samedi 10 février 2007

Hugo Pratt (partie-1) - Corto Maltese


Nom: Maltese
Prenom: Corto
Né en 1877 à Malte
Nationalité: Britannique

Corto Maltese est le fils de la tres belle et célèbre Niña de Gibraltar dont Ingres a peint le portrait; et d'un marin des Cornouailles. Sa mère lui transmit son côté gitan, il grandit dans un mileu baigné de magie, de l'art de lire le passé et l'avenir dans les cartes ou les lignes de la main, et d'habitudes étranges héritées du tepls où les Maures habitaient l'Espagne. dans les cartes ou les lignes de la main, et d'habitudes étranges héritées du tepls où les Maures habitaient l'Espagne. Son père, originaire d'une terre de pirates, de sorciers, de fées, de fantômes canaille, lui communiqua involontairement des bribes du monde celtique à travers un mot, une gifle ou une caresse. Il passa une grande partie de son enfance et de son adolescence à dévorer des romans d'aventure comme ceux de Stevenson ou de Melvile. Un detail cependant préoccupait sa mère: Corto n'avais pas de ligne de chance.''No te preocupes, Niña'' lui répondit il un jour où elle le mettait en garde;'' la chance, c'est moi qui la fais''. Il alla chercher le rasoir de son père et traca un profond sillon sanglant à l'endroit même de la fameuse ligne. Puis, vers vingt ans, il partit vivre lui même les aventures qu'il n'avait fait que lire jusqu'à present; il fit la connaissance de Jack London à Port Arthur (aujourd'hui Lüshun, au Japon), pendant la guerre russo-japonaise (1904-1905); et aussi celle de Raspoutine, alors déserteur de l'armée russe, et qui allait par la suite devenir un personnage central des aventures contées par Hugo Pratt.(cf ''Corto Maltese: La jeunesse'', Casterman 1985) Et c'est dix ans plus tard; par un beau jour de 1914, il est secouru par un catamaran naviguant aux large des îles Jidji alors qu'il se trouvait à la dérive, ligoté sur un radeau; et c'est le début de ''La Ballade De La Mer Salée'' (Casterman 1975), la première des aventures de Corto Maltese, par Hugo Pratt. La mort de Corto a été située par l'auteur dans le cadre de la guerre d'Espagne, ce qui est symbolique en fait de l'effondrement d'une certaine perception du monde : c'est le signal de l'avènement d'un fascisme européen de droite, et d'une dictature soviétique en URSS. On peut dire qu'en Espagne, les idéalistes ont perdu, pris entre deux dictatures ( le POUM, qui représentait la branche la plus romantique, à mon avis, a été ''mise au pas'' par les soviétiques ). D'autre part, Cush, le beni amer des ''Ethiopiques'', apparaît de nouveau dans le premier album des Scorpions du Désert, pour dire au lieutenant Stella (fasciste italien plutôt dilettante) et à Koïnsky ( un polonais qui pourrait être le fils spirituel de Corto ) que Corto a disparu (et non a été tué) durant la guerre d'Espagne.

----------------------------------------



















----------------------------------------
Corto Maltese en Sibérie



















----------------------------------------
























----------------------------------------























----------------------------------------

----------------------------------------



















----------------------------------------



















----------------------------------------




















----------------------------------------





















----------------------------------------





















----------------------------------------






















----------------------------------------












vendredi 9 février 2007

Flaubert-Un coeur simple (livraphone)


Résumé du conte :
Félicité qui a cinquante ans, est au service de Mme Aubain, veuve endettée et mère de deux enfants, qui a dû emménager dans une maison héritée de ses ancêtres à Pont-l'Évêque. Servante modèle, Félicité est entrée au service de Mme Aubain à l'âge de 18 ans suite à une déception amoureuse - l'homme qu'elle aimait s'est marié avec une vieille femme pour échapper à la conscription -. Félicité s'occupe des enfants de Mme Aubain, Paul et Virginie, âgés de sept et quatre ans puis Paul va quitter la maison pour suivre des études au collège de Caen. Félicité souffre d'abord de ce départ puis se trouve consolée par une nouvelle distraction : le catéchisme quotidien de Virginie. Mais la fille de Mme Aubain part bientôt poursuivre son éducation chez les Ursulines à Honfleur. Félicité va alors reporter son amour sur son neveu Victor qui s'engage pour un voyage au long cours dont il ne reviendra pas. Quelque temps après, Virginie meurt d'une fluxion de poitrine. Félicité, seule, voue alors une immense tendresse à Loulou, un perroquet dont on lui a fait cadeau. Suite à une angine, la servante devient sourde; ainsi isolée du monde, elle ne perçoit plus que la voix de son perroquet quand un matin d'hiver elle découvre Loulou mort. Sa douleur est tellement grande que suivant le conseil de Mme Aubain, Félicité décide de le faire empailler. Après la mort de Mme Aubain, la pauvre servante reste dans la maison invendue qui se dégrade peu à peu. Ayant contracté une pneumonie, Félicité ne vit plus que dans l'unique souci des reposoirs de la fête-Dieu. Elle décide même d'offrir Loulou empaillé pour orner le reposoir situé dans la cour de la maison de Mme Aubain. Pendant que la procession parcourt la ville, Félicité agonise et dans une ultime vision, le Saint-Esprit lui apparaît sous l'aspect d'un gigantesque perroquet.

Le livraphone
--> CD 1
--> CD 2
--> Le texte en format doc

Republic - The Revolution (Multilangue)

Republic - The Revolution (MacOsX)

A la suite de la chute de la terrible Union Soviétique, la République de Novistrana vacille, au bord du chaos, et de nombreuses factions luttent pour le pouvoir. En démarrant avec rien de plus qu'une poignée de militants locaux, vous devez façonner une faction nationale assez puissante pour amorcer une révolution, et détrôner le Président… par tous les moyens nécessaires

Configuration Requise (minimale) (Macintosh)
• Mac OS 10.2
• PowerPC G4 1 GHz
• 512 Mo RAM
• Carte graphique 3D à acceleration materielle (compatible Open GL) avec 32 Mo de VRAM
• 1.35 Go d'espace disque disponible
• Lecteur DVD
• Souris et Clavier
Configuration Système Recommandée (Macintosh)
• Mac OS 10.3 ou plus récent
• PowerPC G5 1.6 GHz
• 1 Go RAM
• Carte graphique 3D à acceleration materielle (compatible Open GL) avec 64 Mo de VRAM
• 1.5 Go d'espace disque disponible
• Souris multi-boutons


Les liens RS ne sont pas de moi, mais je n'ai pu résister à la tentation de les partager avec vous.

Ils sont dans --> ce fichier texte

mardi 6 février 2007

Civilization IV Multilangue

Civilization IV Multilangue (MacOsX)

C'est comme avant, en encore mieux. Le principe reste le même : Mère Nature vous confie en 4000 avant JC une troupe de nomades perdue au milieu de rien. A vous d'établir une première ville, d'étendre vos cultures, de faire prospérer vos colonies. Vos hommes découvriront vite la poterie, l'écriture, puis les mathématiques. Chaque découverte scientifique amène son lot d'améliorations techniques, en bâtiments ou en corps d'armée. Vous remportez la partie si vous êtes le premier à conquérir l'espace, ou bien élu à la tête de l'ONU, ou encore si vous détruisez toutes les autres civilisations. Après chacun joue suivant sa sensibilité. Il y a les bourrins qui chercheront d'emblée à rayer les concurrents de la carte de leur continent. D'autres préféreront en faire des alliés... pour s'emparer de leurs technologies. Que vous soyez belliciste, rusé ou pacifiste, le résultat doit être le même à la fin : l'emporter sur les autres civilisations. Une version IV bien plus réussie que les II et III

Configuration minimale :

G5 à 1800 MHZ
64 megas de VRAM
512 Mo RAM, 2000 Mo Disque
Classic : Incompatible
X : Mac OS X 10.3.9
Editeur : Aspyr
Type : Stratégie - Tour par tour
Version Française : Oui
Mode Reseau : Oui
Compatibilité Intel: Le crack est inclus

20 segments de 90 Mo et 1 de 28 (à joindre avec un "unsplitter", Split & Concat) + le crack UB de 3,2 Mo.

lundi 5 février 2007

ZOLA - Thérèse Raquin


Dans Thérèse Raquin, j'ai voulu étudier des tempéraments et non des caractères. Là est le livre entier. J'ai choisi des personnages souverainement dominés par leurs nerfs et leur sang, dépourvus de libre arbitre, entraînés à chaque acte de leur vie par les fatalités de leur chair. Thérèse et Laurent sont des brutes humaines, rien de plus. J'ai cherché à suivre pas à pas dans ces brutes le travail sourd des passions, les poussées de l'instinct, les détraquements cérébraux survenus à la suite d'une crise nerveuse. Les amours de mes deux héros sont le contentement d'un besoin; le meurtre qu'ils commettent est une conséquence de leur adultère, conséquence qu'ils acceptent comme les loups acceptent l'assassinat des moutons; enfin, ce que j'ai été obligé d'appeler leurs remords, consiste en un simple désordre organique, et une rébellion du système nerveux tendu à se rompre. L'âme est parfaitement absente, j'en conviens aisément, puisque je l'ai voulu ainsi.
Émile Zola


--> Le texte écrit en format .doc
--> Le texte lu en format .mp3

dimanche 4 février 2007

Shawn Phillips-Collaboration

•01-Us we are •02-Burning fingers •03-Moonshine •04-For her •05-What's the happenin Jim •06-Armed •07-Spaceman •08-Times of Madman Trials of a thief •09-8500 years •10-The only logical conclusion •11-Coming down soft & easy •12-Springwind

Gargantua

Rabelais - Gargantua (livraphone)

Interprété par: Philippe Noiret, Jacques Villeret, Henri Virlogeux, Bernard Haller, Marthe Mercadier et 30 musiciens et acteurs.

--> CD 1
•Amis Lecteurs, Qui Lisez Ce Livre... •Ce Ne Serati Que Beau... •Cette Lettre, Dictée Et Signée Grandgousier •De Fait, On Le Confia À Un Grand Docteur... •Le Bohnomme Grandgousier Beuvant ... •Mon Fils, La Ferveur De Tes Études •Notre Maitre, Notre Maitre... •Or Laissons-Les Et Retournons Au Domaine... •Quand Ponocrate Connut La Vicieuse Maniere... •Voici L'occasion Et Manière...

--> CD 2
•A Son Retour, Au Lieu De Bataille... •Au Meurtre, Au Meurtre, À La Trahison... •Au Retour De Son Fils, Le Bonhomme Grandousier... •Eh, Oh, Oh, Frere Jean Mon Ami.... •En Cette Meme Heure, Sitot Lue La Lettre De Son Pere... •Item Parce Qu'au Couvent Des Femmes... •Le Lendemain, Commait L'avait Prévu Gargantua... •Picrocole, Cependnt, Désepséré... •Ponocrate, Le Premier, Attaqua Par Le Nord... •