dimanche 26 octobre 2008

La Fontaine-Contes libertins [Livraphone]

Contes libertins
Jean de Lafontaine

Narrateur(s) : Jean-Pierre Cassel

"La lecture de ces écrits ne peut avoir d'autres effets que celui de corrompre les bonnes mœurs et d'inspirer le libertinage." Ainsi parle le lieutenant de police La Reynie des textes de Jean de La Fontaine lorsqu'ils paraissent en 1674.
Jean de La Fontaine a, heureusement, d'ardents défenseurs qui plaident sa cause auprès du puritain Louis XIV. Charles Perrault déclare ainsi : "les images de l'amour y sont si vives qu'il y a peu de lectures plus dangereuses pour la jeunesse, quoique personne n'ait jamais parlé plus honnêtement des choses déshonnêtes." Très gravement malade vers la fin de sa vie, La Fontaine abjurera pourtant publiquement ses contes.A propos du narrateur
Jean-Pierre Cassel interprète ces contes avec une truculence coquine, sur de douces mélodies baroques. Un véritable délice de langue, de musique et d'érotisme.


Jean de la Fontaine naît en 1621. Il étudie le latin et très peu de grec, et décroche, en 1649, un diplôme d'avocat au parlement de Paris. A 26 ans, il se marie avec Marie Héricart, âgée de 14 ans. Ce mariage n'est pas très heureux : La Fontaine n'est ni bon père ni bon époux. En 1652 il entre dans l'administration des Eaux et Forêts à Château-Thierry. Excellent observateur de la vie rustique et de la nature, il fera vivre ses observations plus tard dans ses Fables. En 1658 il s'installe à Paris, où il va passer le reste de sa vie. Il commence à écrire des vers, s'inspirant d'auteurs grecs et latins. Pendant sa longue carrière littéraire, il écrit non seulement des fables, mais des contes, un opéra, des poèmes. La Fontaine, admis à l'Académie Française en 1684, meurt à Paris en 1695.

Durée : 58 min. env.
--> MP3 - 128 Kb/s | ZIP | 52,3 Mo

Aucun commentaire: