samedi 6 avril 2013

Lautner 1964-Des pissenlits par la racine

Des pissenlits par la racine
1964 - 1hre 35
DivX 5,0 | 640x384 pixels | Mp3 | ± 700 Mo

Des pissenlits par la racine
1964 - 1hre 35
---
---
Réalisation : Georges Lautner
Scénario : D'après le roman de Clarence Weff, Y'avait un macchabée
Adaptation : Georges Lautner, Clarence Weff, Albert Kantof
Dialogue : Georges Lautner, Clarence Weff, supervisé par Michel Audiard
Assistants réalisateur : Albert Kantof, Olivier Pierre, Claude Vital


Distribution:  

Michel Serrault : Jérôme Martinet, acteur contrebassiste

Maurice Biraud : Jo Arengeot, un petit truand sortant de prisona

Mireille Darc : Rockie «La Braise», la femme entretenue  

Francis Blanche : L'oncle Absalon, le savant farfelu

Venantino Venantini: Pierre Michon, l'acteur
Raymond Meunier : «La Douane», un complice de Jo
Bice Valori : La tante Olphie
Gianni Musy : Riton 
Darry Cowl : Gratiopoulos, le milliardaire à la soirée
 


Jacqueline Rivière : Dorothée, l'ex-collègue musicienne de Jérôme Malka Ribowska : La comédienne qui joue la comtesse Natacha Barbara Brand : La comédienne qui joue Sonia Hubert Deschamps : Le général Fréderic Cédille Yves Barsacq : L'inspecteur de police Guy Grosso : Emile, le barman Colette Régis : Christine, la maîtresse de maison Raymone : Palmyre, la folle qui chante Y'a un cadavre dans la contrebasse Charles Bouillaud : Léon, le concierge du théâtre Emile Riandreys : Le régisseur machiniste du théâtre Michel Dacquin : Le pasteur dans l'ascenseur Michel Dupleix : Un accessoiriste Simone Landry : Une invitée de Christine Hélène Laffly : Une invitée de Christine Louis de Funès : Jacques, le cousin de Jérôme dit « Jockey-Jack », petit truand

 
A sa sortie de prison, Jo apprend que Rockie, sa maîtresse, lui a été infidèle et décide de se débarrasser de cet imposteur surnommé Jockey-Jack. Pour cela, il fait appel à son homme de main, Pom Chips. Mais Jockey-Jack tue celui-ci accidentellement. Il lui reste alors à trouver un endroit où cacher ce cadavre bien encombrant et décide de le dissimuler dans une contrebasse. Le hic : la victime détenait dans sa poche un ticket de tiercé gagnant qu'une bande d'individus sans scrupules tente de récupérer. Commence alors une course folle.



DivX 5,0 | 640x384 pixels | Mp3 | ± 700 Mo
http://www.jheberg.net/captcha/GzUhJe-lautner64pissenlit-7z-001
http://www.jheberg.net/captcha/nYubLs-lautner64pissenlit-7z-002
http://www.jheberg.net/captcha/f9Cp8b-lautner64pissenlit-7z-003

 




 
--- Free Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.us --- Mireille Darc
Free Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.usFree Image Hosting at www.ImageShack.us

3 commentaires:

Anonyme a dit...

du cinéma comme on n'en fait plus avec des acteurs et des dialogues tout simplement géniaux ! merci à toi RIC , pour ce "nanar" dans le sens le plus noble du terme ! (je ne prends pas , mais quelle chance pour ceux qui ne connaissent pas !)

USERNAME87

Baron Scarpia a dit...

Chef d'oeuvre absolu !

Anonyme a dit...

Une bien belle époque du cinoche français. Merci Ric !