vendredi 22 juillet 2016

Costa-Gavras-1979-Clair de femme

Clair de femme
1979 - 1hre 45
DivX 5,0 | 544x320 pixels | Mp3 | ± 690 Mo



 photo aff_clair_femme-2.jpg
Clair de femme
1979 - 1hre 45
---
Romy Schneider et Yves Montand
---
Réalisateur : Costa-Gavras
Scénario : Costa-Gavras, Milan Kundera, Roberto Frank
D'après le roman éponyme de Romain Gary

 photo clair_de_femme_002.jpg

Distribution:  

Yves Montand (Michel)
 photo clair_de_femme_003.jpg
 
Romy Schneider (Lydia Towarski)
 photo clair_de_femme_005.jpg
 photo clair_de_femme_004.jpg  photo clair_de_femme_007.jpg
  
Romolo Valli (Galba) 
Lila Kedrova (Sonia) 
Heinz Bennent (Georges) 
Roberto Benigni (Barman Clapsy's) 
Dieter Schidor (Sven) 
Catherine Allégret (la prostituée) 
François Perrot (Alain) 
Daniel Mesguich (le commissaire) 
Gabriel Jabbour (Sacha) 
Hans Verner (Klauss)

 photo clair_de_femme_001.jpg

Caracas ou Yaoundé, peu importe. L'essentiel est de fuir. Loin. Loin de cette maison où Yannick a choisi de mourir afin d'échapper à la douleur, à la laideur. La maison où Yannick agonise, l'abandonnant à jamais à sa révolte, à sa douleur, à sa rage impuissante... Fuir, mais à quoi bon? Alors, Michel s'accroche comme un noyé à cette silhouette de femme qu'il a heurtée en sortant d'un taxi sans même s'apercevoir que c'est Lydia qui s'accroche à lui comme à une bouée. Parce qu'elle aussi a mal. Comme a mal le senor Galba, dresseur de chiens, auteur d'un numéro mondialement célèbre et parfaitement horrible, qui vit dans la terreur de la mort qui rôde autour d'un quatrième infarctus... Tout le monde a mal sur cette terre, même si Michel se fout de la douleur des autres.

 photo clair_de_femme_006.jpg

Alors, du cabaret où se produit le senor Galba, Lydia emmène Michel dans sa douleur à elle, dans la maison luxueuse de sa belle-mère, Sonia, où se donne une fête. L'anniversaire d'Alain Towarski, son mari, responsable de la mort de leur fillette, victime d'une aphonie jargonesque. Perdu à jamais dans un délire d'onomatopées que surveille une Sonia abusive. "Ma douleur contre la tienne" : c'est ensemble, au creux d'un même lit, que Michel et Lydia accueillent l'aube, signe que Yannick est morte, comme elle l'avait voulu. C'est ensemble qu'ils affrontent les reproches de la famille, les soupçons de la police. Pourtant, au dernier moment, Lydia prend peur devant cet amour immense. Elle part pour Caracas ou Yaoundé. Loin. Avec la certitude de revenir - Et de n'être plus seule.

 photo clair_de_femme_008.jpg



 photo gr_clair_femme-1.jpg
 photo gr_clair_femme-2.jpg  photo gr_clair_femme-3.jpg
 photo gr_clair_femme-4.jpg  photo gr_clair_femme-5.jpg  photo gr_clair_femme-6.jpg
 photo gr_clair_femme-7.jpg  photo gr_clair_femme-8.jpg  photo gr_clair_femme-9.jpg
 photo gr_clair_femme-10.jpg


==

4 commentaires:

bpesti a dit...

Bonjour.

Que dois-je saluer avant tout, ton retour de vacances ou la magnifique photo de Romy Schneider en première page de ton blog ?
Mille mercis pour cette série consacrée à cette merveilleuse actrice trop tôt disparue.

bpesti.

Chris a dit...

Magnifique cette série consacrée à Romy !

Et l'animation en bas de page est vraiment superbe ;-)

Merci Ric

Simon a dit...

Bonjour

J'ai une autre version que je vais vous proposer
http://nsa37.casimages.com/img/2016/07/23/160723035147983501.jpg

Amitiés, Simon

Simon a dit...

Re

Voici le lien:
http://www.multiup.org/download/a82739a2a54db2fa5eb0eefd47bf676f/Clair_de_Femme.-.Constantin.Costa-Gavras.-.Fiction.-._Fra.1977.98mn.-.V.Fra_.zip

Amitiés, Simon