vendredi 8 janvier 2016

Brusati-1973-Pain et chocolat [VFr]

 
Pain et chocolat
1972 - 1hre 55 - VFr
Generic MPEG-4 | 608x352 pixels | Mp3 | 794 Mo

 photo aff_pain_chocolat-3.jpg
Pain et chocolat
1972 - 1hre 55
---

---
Réalisateur: Franco Brusari
Scénaristes: Nino Manfredi et Jaja Fiastri

 photo pain_chocokat_06.jpg

Distribution:

Nino Manfredi : Nino Garofalo
 photo pain_chocokat_05.jpg

Anna Karina : Elena
 photo pain_chocokat_04.jpg

Johnny Dorelli : l'industriel italien
Paolo Turco : Gianni
Ugo D'Alessio : le viel homme

 photo pain_chocokat_03.jpg

Pain et chocolat raconte l'histoire d'un émigré italien en Suisse qui est, selon l'imagination des émigrés, un pays riche et hospitalier, où il est possible de faire fortune car il y a du travail en abondance pour tout le monde.
Mais la réalité est différente : les émigrés trouvent du travail mais il s'agit presque tout le temps de travail dur où la concurrence est rude parmi les différentes nationalités.
Nino Garofalo a un travail correct en Suisse comme garçon de café avec un contrat à durée déterminée. Dénoncé après avoir été surpris à uriner en plein air, il perd son titre de séjour et est forcé de vivre dans la clandestinité. Il se fait héberger d'abord par Elena, une fille grecque, puis fait la connaissance d'un industriel italien réfugié en Suisse à cause de problèmes fiscaux. L'industriel s'occupe de lui mais, au bord de la faillite, il dépense ses dernières économies et se suicide.

 photo pain_chocokat_01.jpg
Il ne reste plus à Nino qu'à rejoindre un groupe de clandestins napolitains qui dorment dans un poulailler avec les poules qu'ils doivent tuer et plumer pour survivre. Émerveillé par la vision d'un groupe de jeunes suisses blonds et propres, il décide de se teindre les cheveux et de sortir de cet état abrutissant en se fondant au milieu d'eux. Arrivé dans un bar où l'on retransmet à la TV un match de football opposant l'équipe des Angleterre à l'Italie, il se fait néanmoins remarquer par son patriotisme et est arrêté en tant que clandestin par la police qui lui ordonne de quitter le pays. Nino monte dans le train, mais une fois au milieu de compatriotes il change d'avis et descend à la première gare : mieux vaut vivre comme immigré que de retourner chez soi et retrouver la misère.

 photo pain_chocokat_02.jpg

 photo i_10718_pain_et_chocolat_01.jpg
 photo pain-et-chocolat-01-g.jpg  photo pain-et-chocolat-02-g.jpg  photo pain-et-chocolat-04-g.jpg
 photo pain-et-chocolat-03-g.jpg

Anna Karina

Aucun commentaire: