mercredi 10 février 2016

Trivas-1959-La femme nue et Satan

La Femme nue et Satan
1959 - 1hre 35
VHSRiP | DivX 4,1,2 | 640x496 pixels | Mp3 | 702 Mo

J'ai mis, comme d'habitude, un extrait pour juger de la qualité

La Femme nue et Satan
1959 - 1hre 35
---

---
Réalisateur: Victor Trivas
Assistant réalisateur: Lothar Gündisch
Scénariste: Helmut Schmid

Distribution:

Horst Frank (le docteur Dod)
Karin Kernke (Irène Sanders)

Michel Simon (le docteur Abel)

Dieter Eppler (Paul Lerner)
Christiane Maybach (Lilly)

Helmut Schmid (Bert)
Paul Dahlke (le commissaire)
Kurt Müller-Graf (le docteur Walter Burke)
Maria Stadler (Madame Schneider)
Otto Storr (le barman)


Le professeur Abel est atteint d'une grave maladie de c.ur. Il prend comme collaborateur le docteur Ood. Ce dernier, qui est maniaque de la recherche scientifique et des expériences sur les êtres humains, persuade le vieux chirurgien d'essayer son sérum Z, avec lequel il a déjà réussi à faire survivre une tête de chien qui avait été séparée de son corps. Profitant de la maladie du vieux docteur, Ood le contraint à se prêter à l'expérience. Le jeune docteur coupe la tête du professeur et le laisse continuer à vivre à l'aide d'un appareil de sa construction. Toujours à la recherche de nouvelles expériences, il choisit ensuite l'infirmière du professeur, Irène, une jeune fille bossue dont il associe la très belle tête avec le corps sans défaut d'une danseuse qu'il tue et dont il fait disparaître la tête. La police a des soupçons depuis la disparition du professeur et d'Irène, et lorsqu'un ami de la danseuse dit ce qu'il sait sur le brusque départ de la jeune femme, on ne tarde pas à aller perquisitionner chez le docteur. On ne pourra l'arrêter, car il se suicidera avant. Quant au vieux professeur, un ami a pu stopper la machine et il a cessé de survivre.





Karin Kernke

7 commentaires:

Anonyme a dit...

En général je ne commente jamais les posts mais pour avoir pu dégoter une gemme pareille, je ne resiste plus, bravo et merci pour tout

Ghost a dit...

Se fendre d'un merci c'est un minimum! Si on était plus nombreux a le faire régulièrement ca ne ferait sûrement pas de mal.

Anonyme a dit...

Merci pour ce film, et merci pour votre blog, vous faites un travail extraordinaire.

Anonyme a dit...

Merci c'est vrai que votre blog est fantastique!!!!

Yannosch a dit...

Bonjour et mille mercis. Depuis des années je reviens encore et encore sur votre blog. Dernièrement c'était pour Guitry, aujourd'hui pour Michel Simon, votre amour du cinéma et le travail énorme que vous devez fournir est incroyable. Encore une fois, mille mercis…

Richard a dit...

Merci ;-)

Anonyme a dit...

Merci beaucoup. Ce film a été cité à propos d'un médecin italien qui rêve de greffer des têtes...