jeudi 1 octobre 2015

Cocteau trilogie 3-1960-Le testament d'Orphée

Le testament d'Orphée
1960 - 1hre 20
AVI | H.264 | 704x528 | Mp3 | 1,3 Go

Le testament d'Orphée
1960 - 1hre 20

Titre d’origine : Le Testament d'Orphée ou ne me demandez pas pourquoi !
Réalisation : Jean Cocteau
Scénario : Jean Cocteau
Dialogues : Jean Cocteau


Distribution:


Jean Cocteau (Le poète)

Jean Marais (OEdipe)

Maria Casarès (La Princesse)

Edouard Dhermitte (Cégeste)
Henri Crémieux (Le savant)
Yul Brynner (L'huissier)

Jean-Pierre Léaud (Dargelos)
Françoise Christophe (L'infirmière)
Claudine Auger (Minerve)
Charles Aznavour (Le curieux)

Nicole Courcel (La mère maladroite)
Alice Sapritch (La reine des gitans)
Francine Weisweiller (L'élégante)
Marie-Josèphe Yoyotte (Une gitane)
Brigitte Morisan (Antigone)
Michèle Comte (La petite fille)
Alice Heyliger (Eurydice)
Michèle Lemoig (L'amoureuse)
Lucia Bosè (L'amie d'Orphée)
François Périer (Heurtebise)

Pablo Picasso (un ami d'Orphée)

Luis Miguel Dominguin (un ami d'Orphée)
Henri Torrès (le speaker)
Serge Lifar (un ami d'Orphée)
Daniel Moosmann (un homme-cheval)
Philippe Juzan (un homme-cheval)
Guy Dute (un homme-chien)
Daniel Gélin (l'interne)

Philippe (Gustave)
Gérard Chatelain
Jean-Claude Petit
Roger Vadim


Jean Cocteau, le poète, s'est projeté à travers le temps et il lui est difficile de retrouver son époque : son intrusion dans la vie d'un certain savant provoque à retardement son gâtisme et sa mort, ce qui permet au poète de récupérer une boîte de balles du revolver inventé par le dit savant pour anéantir le temps. Un retour en arrière et le même inventeur envoie d'une balle Cocteau dans un autre temps. Il est accuelli par ses propres créations ; Cégeste, le poète jeune, la Princesse, Heurtebise. Ces deux derniers s'érigent en juge devant lesquels Cocteau plaide sa cause en vain : ils le condamnent à vivre, pour crime d'innocence.


Et, muni de la fleur d'hibiscus-talisman, il part à l'exploration de la « Zone intermédiaire » où se meuvent ses divinités et les symboles qui hantent son esprit, loin de toute réalité : il y croise un campement de gitans et arrive au Palais de Pallas-Athéné, la déesse de la raison, dans un univers de ruines. Un moment arrêté par l'huissier en habit qui garde la porte, il a accès auprès de la déesse qui le transperce de sa lance et le fait mettre dans un tombeau dont il se relève, muni des yeux de l'initié. Repoussant la tentation du Sphynx, insensible également à la rencontré d'Oedipe aveuglé, il ira dans la campagne provençale où, interrogé par les motards de la police de la route, il disparaît, escamoté par Cégeste, et laissant entre leurs mains ses papiers d'identité : tombés à terre, ceux-ci deviennent fleur d'hibiscus.


Jean Cocteau par Modigliani

4 commentaires:

Jok a dit...

Hello!
Cette trilogie est une merveille. Jean Cocteau, voilà un artiste qui savait tout faire. Magnifique. Merci au posteur et à Richard, bien entendu. Jok

Anonyme a dit...

Multi Liens

http://www.jheberg.net/captcha/9KrLsF-le-testament-dorphe-avi/

Alen 11 a dit...

Très belle copie.
1,5 Go
MP4V, 696×520
25.0fps

http://jheberg.net/captcha/le-testament-dorphee-1959/

Monde en Question a dit...

Merci pour le partage de cette "trilogie", surtitre de l'éditeur The Criterion Collection.