vendredi 29 janvier 2016

Howard-1963-D'où viens-tu, Johnny

D'où viens-tu, Johnny
1963 - 1hre 35
DivX 5,0 | 704x480 pixels | Mp3 | 663 Mo

D'où viens-tu, Johnny
1963 - 1hre 35
---

Johnny Hallyday et Sylvie Vartan
---
Réalisation : Noël Howard
Scénario et dialogues : Yvan Audouard, Noël Howard, Christian Plume
Musique : Eddie Vartan, Jean-Jacques Debout
Producteur : Ray Ventura


Distribution:

Johnny Hallyday : Johnny

Sylvie Vartan : Gigi

Pierre Barouh : Django

Jean-Jacques Debout : un des musiciens
Evelyne Dandry : Magali Thibault
---

Johnny Hallyday et Evelyne Dandry
---

Fernand Sardou : Gustave, dit "Le Shériff"
André Pousse : M. Franck
Manitas de Plata (non crédité) : un guitariste gitan
Jean-Marie Rivière : Tardivet
Hélène Tossy : Madeleine Thibault
Henri Vilbert : Christophe Thibault
Daniel Cauchy : Marcel
Mick Besson : Fred
Pascal Duffard : un gardian



Johnny est un jeune Parisien au cœur pur, passionné de rock'n'roll. Le sous-sol d'un bar lui sert de salle de répétition avec ses musiciens, en échange de menus services rendus au patron, M. Franck. S'apercevant être en fait manipulé par des truands, il se révolte et jette à la Seine un chargement de drogue qu'il était chargé de convoyer à son insu. Menacé de mort, il part se réfugier auprès des siens en Camargue où le rejoindra la jolie Gigi (incarnée par Sylvie Vartan). Bagarres, chevauchées, amour et chansons... Le dénouement sera heureux.


Western à la française, dans une Camargue tenant lieu de Far West, avec des gardians faisant office de cow-boys et des Gitans en guise de Mexicains, et en vedette Johnny Hallyday dans un rôle comme en offrait Hollywood à la même époque à Elvis Presley, à savoir un scénario convenu où tout est prétexte à glisser çà et là quelques chansons. Johnny chanteur-acteur en interprète trois en solo, Pour moi la vie va commencer, Ma guitare, Rien n'a changé, et une en duo avec Sylvie Vartan, À plein cœur.









Françoise Hardy & Sylvie Vartan

2 commentaires:

galmuchet a dit...

Un sacré navet mais Johnny était un Roi (du Froggy Rock) à l'époque il pouvait (déjà) faire n'importe quoi c'était super quand même. :-)

didou a dit...

Gal ici, quelle bonne surprise :-)
J'ai vu ce film en 63-64 quand j'étais gosse, avec comme souvenir lointain une seule chose : la chanson "A plein coeur" qui déménageait autrement que le mièvre "Pour moi la vie va commencer"
Souvenirs, souvenirs...