lundi 8 février 2016

Segundo de Chomoon-Fantasy Movies 1903-1912

Segundo de Chomon
Fantasy Movies
1903-1912 - 144 min
31 titres | H.264 (.MKV) | 720x560 | AC3 | 2,5 Go

Segundo de Chomon
Fantasy Movies
1903-1912 - 144 min
---

Le Petit Poucet
---
Segundo de Chomón (connu également sous Chomont ou Chaumont) est un opérateur et réalisateur espagnol né en 1871 à Teruel et décédé en 1929 à Paris. Il demeure l'un des pionniers du cinéma d'animation. Il réalise ses premiers films en Espagne avant que Pathé ne l'attire en France où il travaillera sous le nom de Chaumont.


Chomón étudie à Saragosse et voyage à Madrid, à Barcelone et à Paris. Dans cette ville, il est stupéfait par le travail cinématographique des frères Lumière et rencontre l'actrice Julienne Mathieu, avec qui il se marie par la suite.
Il interprète notamment les rôles principaux de deux courts métrages comme En avant la musique (connu aussi sous La Leçon de solfège) et dans Les Œufs de Pâques de Chomón en 1907.


Il est souvent considéré depuis 1912 comme le grand rival de Georges Méliès. Il produit un son de grande qualité technique et sa créativité le fait reconnaître comme l'un des plus grands cinéastes de l'époque. Il invente de nombreux trucages grâce à la prise de vue image par image.
Longtemps, le réalisateur aura des difficultés à se faire connaître du grand public bien que son rôle demeure essentiel dans la mise au point des trucages et des prises de vues image par image.
Il reçoit à ce titre des contrats avec des entreprises comme en 1905 Pathé Frères avec qui il fonde une succursale espagnole de Charles Pathé à Barcelone ou encore avec Itala Film de Turin.
Segundo de Chomón contribue au développement de la création d'une véritable industrie nationale cinématographique espagnole. Ses films sont souvent de portée populaire avec des mélodrames, des zarzuelas, des drames historiques et des comédies.
Il sera l'un des quatre opérateurs de Giovanni Pastrone sur le film Cabiria.


Liste des titres:

  • 1-Los Héroes del Sitio de Zaragoza (1903)
  • 2-L'Hereu de Can Pruna (1904)
  • 3-Barcelone - Parc au Crépuscule (1904)
  • 4-Le Roi des Dollars (1905)
  • 5-Plongeur Fantastique (1905)
  • 6-Ah! La Barbe (1905)
  • 7-Les Cent Trucs (1906)
  • 8-Le Courant Electrique (1906)
  • 9-L'Antre de la Sorcière (1906)
  • 10-Le Spectre Rouge (1907)
  • 11-La Boîte à Cigares (1907)
  • 12-Les Oeufs de Pâques (1907)
  • 13-Sculpteur Express (1907)
  • 14-Les Tulipes (1907)
  • 15-En Avant la Musique (1907)
  • 16-Ki Ri Ki, Acrobate Japonais (1907)
  • 17-La Maison Ensorcelée (1908)
  • 18-Les Lunatiques (1908)
  • 19-Le Papillons Japonais (1908)
  • 20-L'Insaisissable Pickpocket (1908)
  • 21-Création de la Serpentine (1908)
  • 22-Electric Hotel (1908)
  • 23-Le Petit Poucet (1909)
  • 24-Le Voleur Invisibile (1909)
  • 25-Voyage sur Jupiter (1909)
  • 26-Le Théâtre Electrique de Bob (1909)
  • 27-Une Excursion Incohérente (1909)
  • 28-Gérone, la Venise Espagnole (1912)
  • 29-Superstition Andalouse (1912)
  • 30-Métamorphoses (1912)
  • 31-Barcelone, Principale Ville de la Catalogne (1912)


5 commentaires:

Goran de Angelis a dit...

Un chef-d'œuvre est une « œuvre accomplie en son genre », l'oeuvre de Segundo de Chomón est un tout et chose agréable, ses films sont redécouvert par les cinéphiles du 21ème siècle. Et plus que jamais, Francomac défend cette qualité cinématographique.

Merci pour votre travail Richard.

Salutations.

Goran.

Jok a dit...

Hello!
C'est marrant de voir mes vieilles cartes postales s'animer. Merci Richard. Jok

AlphonseTB a dit...

Mouhais.
Beaucoup applaudissent le choix de tel ou tel film.
Il ne faut non plus sous-estimer le véritable travail de fond à présenter ces films, à les imager de façon remarquable, voire assez singulière.
Bcp de site se contentent d'un copié-collé et d'un lien d'une affiche directement "pompée" sur allociné.
Tout cela semble normal ou minimaliste, au point que personne n'en vienne à remercier le véritable travail, la persévérance.
Merci Francou.

Richard a dit...

;-)

Monde en Question a dit...

@AlphonseTB
Je vous trouve bien sévère car tous les gens qui publient des liens méritent notre gratitude. Que certains en fassent plus, comme Richard, tant mieux. Mais il faut être réaliste, cela n'intéresse qu'une minorité. La majorité consomme...