vendredi 5 août 2016

Curtiz-1938-Angels with dirty faces

Photobucket

Photobucket



Photobucket
Angels with dirty faces
Les Anges aux figures sales
1938 - 1hre 30 - VoStFr (.srt)
---

---
Réalisateur: Michael Curtiz   
Scénaristes: John Wexley et Warren Duff   
Collaborateurs scénaristique: Ben Hecht et Charles MacArthur   
Auteur de l'oeuvre originale: Rowland Brown

Photobucket

Photobucket

Distribution:

James Cagney : William 'Rocky' Sullivan
Photobucket
PhotobucketPhotobucket
PhotobucketPhotobucket
Photobucket

Pat O'Brien : Fr. Jerome 'Jerry' Connelly
Photobucket

Humphrey Bogart : James 'Jim' Frazier
Photobucket

Ann Sheridan : Laury Ferguson
Photobucket
PhotobucketPhotobucket
PhotobucketPhotobucket
Photobucket

George Bancroft : Mac Keefer
Billy Halop : Soapy
Bobby Jordan : Swing
Leo Gorcey : Bim
Gabriel Dell : Pasty
Huntz Hall : Crab
Bernard Punsly : Hunky
Joe Downing : Steve
Edward Pawley : Edwards
Adrian Morris : Blackie

Photobucket

A sa sortie du pénitencier où il a été enfermé pour une tentative de vol, Roger Sullivan s'est lancé dans le gangstérisme et est devenu l'idole des voyous du quartier. Son ancien camarade (qui ne fut pas interné parce qu'il courait plus vite), est devenu prêtre.

Photobucket

Le jeune vicaire souffre de l'auréole de Roger auprès de ses ouailles et cherche à les maintenir dans le droit chemin. Or, à la suite d'un crime, Roger a été condamné à mort.

Photobucket

L'abbé va le trouver et le met en face de sa responsabilité en lui demandant, à lui le « dur » qui n'a jamais tremblé devant qui que ce soit, de mourir en lâche, afin que ses admirateurs ne l'imitent pas. Et Roger accepte et demande grâce devant la chaise électrique.

Photobucket


Generic MPEG-4 | 640x480 pixels | AC3 | 1,37 Go

Photobucket
Photobucket


Ann Sheridan
Photobucket
Photobucket

2 commentaires:

Kaloo a dit...

Bon goût. Et un p'tit noir pour le monsieur (avec Cagney et bogart ds le même movie ça réveille). Acré dieux

Anonyme a dit...

il fait parti des films noir à voir, pas déçu, Cagney est vraiment bon, on suit le film sans voir le temps passé, on rit par moment tant Cagney est bon, il a vraiment un visage..., je dois dire que je ne connaissais absolument rien de cet acteur, je vais y remédier, merci encore...
Moshi.