vendredi 13 mai 2016

Carné-1953-Thérèse Raquin


Photobucket
Thérèse Raquin
1953 - 1 hre 43
DivX 5,0 | 640x480 pixels | Mp3 |  701, 6 Mo


Photobucket
Thérèse Raquin
1953 - 1 hre 43
---

---
Réalisateur: Marcel Carné   
Assistants réalisateur: Jean Valère et Carlo Lombardini   
Scénaristes: Marcel Carné et Charles Spaak   
Auteur de l'oeuvre originale: Émile Zola
Dialoguiste: Charles Spaak

Photobucket

Distribution:

Simone Signoret : Thérèse Raquin
Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket

Photobucket


Raf Vallone : Laurent
Photobucket

Sylvie : Madame Raquin
Photobucket

Jacques Duby : Camille Raquin
Photobucket

Roland Lesaffre : Henri dit « Riton » le matelot libérable dans le train
Photobucket

Nerio Bernardi : le docteur qui ausculte Mme Raquin mère
Françoise Vernillat : Françoise, la petite employée bossue
Madeleine Barbulée : Madame Noblet, une cliente
Maria-Pia Casilio : Georgette, la bonne de l’hôtel
Marcel André : Monsieur Michaud, un ami de la famille
Paul Frankeur : le contrôleur dans le train
Lucien Hubert : le chef de gare de Dijon
Jacques Hilling : le serveur de l'hôtel qui reçoit un mariage
Alain Terrane : un camionneur
Martial Rèbe : Monsieur Grivet, un ami de la famille
Bernard Véron : le postier

Photobucket

Dans une mercerie lugubre de Lyon, Thérèse Raquin s’étiole aux côtés de son mari Camille avec lequel, orpheline, elle a été élevée sans alternative que de l’épouser. La mère de Camille, une femme austère, vit avec eux et domine complètement son fils dont elle a fait un pleutre. Elle impose au couple une vie à son image, routinière et casanière. Thérèse devient la maîtresse de Laurent, un camionneur italien qui voudrait l’épouser. Quand elle évoque son intention de divorcer, la mère incite son fils à s’y opposer, allant jusqu’à monter un stratagème pour faire séquestrer Thérèse par de la famille à Paris sous le prétexte d’un voyage d’agrément du couple. Thérèse, inquiétée par ce fait inhabituel, alerte Laurent qui monte dans le même train de nuit que le couple emprunte pour se rendre dans la capitale.

Photobucket

L’intention de Laurent est de contraindre Camille à divorcer, mais, à l’issue de leur violente altercation, Laurent projette Camille par la portière. Suite au décès de son fils, bien que la police a conclu à un accident, Mme Raquin mère, victime d'une attaque cérébrale et devenue paralysée et muette, reste à la charge de Thérèse et porte de terribles regards accusateurs sur sa belle-fille. Bientôt, Thérèse et Laurent sont les proies de Riton, un petit maître-chanteur, témoin du drame dans le train. Bien que les amants et Riton soient parvenus à un accord moyennant le versement d'une somme d'argent, le Destin va précipiter le trio en une issue tragique : Riton meurt écrasé par un chauffard et avait demandé à la bonne de son hôtel de poster une lettre d'accusation à la police si elle ne le voyait pas rentrer à l'heure dite…

Photobucket

  • Mostra de Venise 1953 : Lion d'argent de la meilleure réalisation à Marcel Carné.
  • Kinema Junpo Awards 1955 : prix du meilleur film en langue étrangère à Marcel Carné.

Photobucket


Photobucket
Photobucket



Simone Sigmoret
Photobucket

Aucun commentaire: