mercredi 11 mars 2015

Clément-1956-Gervaise

 photo aff_gervaise02.jpg
Gervaise
1956 - 1hre 55
Generic MPEG-4 | 640x480 pixels | Mp3 | 698,3 Mo




 photo aff_gervaise03.jpg
Gervaise
1956 - 1hre 55
---

Maria Schell
---
Réalisateur: René Clément   
Assistants réalisateur: Claude Clément, Léonard Keigel et Serge Friedman   
Scénariste: Pierre Bost   
Auteur de l'oeuvre originale: Emile Zola   
Dialoguistes: Pierre Bost et Jean Aurenche

 photo gervaise03.jpg

Distribution:

Maria Schell : Gervaise Macquart, la blanchisseuse
 photo Maria_Schell_gervaise01.jpg
 photo Maria_Schell_gervaise02.jpg  photo Maria_Schell_gervaise03.jpg
 photo Maria_Schell_gervaise04.jpg  photo Maria_Schell_gervaise05.jpg
 photo Maria_Schell_gervaise06.jpg

François Périer : Coupeau, l'ouvrier-couvreur, mari de Gervaise
 photo gervaise02.jpg

Suzy Delair : Virginie Poisson, une rivale de Gervaise
 photo gervaise04.jpg

Armand Mestral : Lantier, l'amant de Gervaise
 photo gervaise06.jpg

Jacques Harden : Goujet, le forgeron amoureux de Gervaise
 photo JacquesHarden.jpg

Jany Holt : Mme Lorilleux • Mathilde Casadesus : Mme Boche, la concierge • Florelle : Maman Coupeau • Micheline Luccioni : Clémence • Lucien Hubert : M. Poisson • Jacques Hilling : M. Boche, le concierge • Hélène Tossy : Mme Bijard • Amédée : Mes Bottes • Hubert de Lapparent : M. Lorilleux • Rachel Devirys : Me Fauconnier • Jacqueline Morane : Mme Gaudron • Yvonne Claudie : Mme Putois • Georges Paulais : Le Père Bru • Gérard Darrieu : Charles, l'ouvrier du lavoir • Pierre Duverger : M. Gaudron • Marcelle Féry : La patronne du lavoir • Denise Péronne : Une laveuse • Simone Duhart : La marchande de poissons • André Wasley : Père Colombe • Ariane Lancell : Adèle • Aram Stéphan : Le maire • Georges Peignot : M. Madinier • Max Elbèze : Zidore • Jean Relet : Le sergent de ville • Roger Dalphin : Un ouvrier • Armand Lurville : Le président du tribunal • Jean Gautrat : Bec Salé • Christian Denhez : Étienne à 8 ans • Christian Férez : Étienne à 13 ans • Patrice Catineaud : Claude à 6 ans • Chantal Gozzi : Nana à 5 ans • Michèle Caillaud : Lalie • Gilbert Sanjakian : Le fils Boche à 6 ans • Yvette Cuvelier : Augustine à 13 ans


 photo gervaise01.jpg

Gervaise, pauvre boiteuse, est abandonnée par Lantier avec deux enfants. Au lavoir, Virginie s'étant moquée de Gervaise, Gervaise lui administre une correction aussi sévère qu'humiliante. Gervaise s'était remise de son chagrin, et quelques temps après, épousait Coupeau, un brave garçon qui l'adorait. A force de courage, d'épargne et de patience, elle était sur le point d'ouvrir boutique quand son mari fit une chute grave. Gervaise ne voulut pas l'envoyer à l'hôpital et le soigna elle-même chez elle, y mangeant toutes ses économies.

 photo gervaise07.jpg

Mais Goujet, l'ami fidèle qui l'aimait en secret, lui offrit de quoi réaliser son rêve : elle acheta sa boutique et rapidement son commerce prospéra. Mais Coupeau, après son accident, devint paresseux et se mit à boire. A la suite d'une grève, Goujet fut arrêté et Virginie, tout sucre et tout miel, reparut dans la vie de Gervaise et bientôt ramena Lantier. Le malheureux Coupeau, dans son inconscience insensée, lui offrit une chambre sous son propre toit.

 photo gervaise05.jpg

Gervaise protesta faiblement et ce fut désormais, outre ses trois enfants, les deux hommes qu'elle eut sur les bras. Mais Virginie n'eut de cesse que Lantier redevienne l'amant de Gervaise, profitant de la déchéance de Coupeau. Gouget, libéré, ne pourra plus que sauver le fils de Gervaise. Virginie deviendra la maîtresse de Lantier et s'arrangera pour que Gervaise le sache. Celle-ci chassera son amant et verra ensuite Coupeau saccager sa boutique dans une crise de delirium tremens. Seule, abandonnée et trahie, dans sa maison détruite, Gervaise, à son tour, sombrera dans l'ivrognerie.

 photo gervaise08.jpg

 photo gervaise09.jpg


 photo gr_gervaise04.jpg
 photo gr_gervaise11.jpg



Maria Schell
 photo 00_maria_shell.jpg

2 commentaires:

gerhes1990 a dit...

grand merci pour ce film qui en a fait pleurer plus d'un.

Anonyme a dit...

Exceptionnelle Maria Schell.