lundi 15 août 2016

Christian-Jaque-1968-Les amours de Lady Hamilton


Les amours de Lady Hamilton
1968 - 1hre 35
DivX 5,0 | 640x276 pixels | Mp3 | 1,01 Go*
* Merci à Hacelia




 photo aff_lady_hamilton-01.jpg
Les amours de Lady Hamilton
1968 - 1hre 35
---
Film complet
---
Réalisateur: Christian-Jaque   
Scénaristes: Valeria Bonemano, Jameson Brewer, Christian-Jaque et Werner P. Zibuso

 photo lady_hamilton-04.jpg

Distribution:

Michèle Mercier : lady Hamilton
 photo Michele_Mercier_lady_hamilton-01.jpg
 photo Michele_Mercier_lady_hamilton-02.jpg  photo Michele_Mercier_lady_hamilton-03.jpg
 photo Michele_Mercier_lady_hamilton-04.jpg  photo Michele_Mercier_lady_hamilton-05.jpg
 photo Michele_Mercier_lady_hamilton-06.jpg

Nadja Tiller : Marie-Caroline / la reine Caroline de Naples
 photo Nadja_Tiller_lady_hamilton-03.jpg
 photo Nadja_Tiller_lady_hamilton-01.jpg  photo Nadja_Tiller_lady_hamilton-04.jpg
 photo Nadja_Tiller_lady_hamilton-02.jpg

John Mills : Lord William Hamilton
 photo lady_hamilton-06.jpg

Richard Johnson : Amiral Horatio Nelson
 photo lady_hamilton-05.jpg

Harald Leipnitz : Harry Featherstone
Boy Gobert : George Romney
Venantino Venantini : Carocciolo
Mario Pisu : le roi Ferdinand
Howard Ross : Dick

 photo lady_hamilton-02.jpg

Petite bergère chassée par l'épouse de son maître qui, une nuit, dans la grange, s'était précipité sur elle, la future Lady Hamilton ne songeait pour le moment qu'à trouver un gîte. Fort heureusement, passant sur la route, un peintre l'avait remarquée quand elle faisait paître ses moutons et lui avait proposé de poser pour lui dans son appartement de Londres.

 photo lady_hamilton-01.jpg

C'est là qu'elle se dirige maintenant et elle s'étonne que le peintre se conduise envers elle en gentleman. C'est, dit-il, qu'elle n'est pour lui que l'équivalent d'une nature morte. Notre héroïne ne tarde pas à faire la connaissance de plusieurs nobles dans l'alcôve desquels elle passe successivement.

 photo lady_hamilton-07.jpg


 photo gr_lady_hamilton-01.jpg
 photo gr_lady_hamilton-23.jpg


Michèle Mercier
 photo michele_mercier_126.jpg

Nadja Tiller
 photo 13_Nadja_Tiller.jpg

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Mille fois merci l'Ami, j'en attendais désespérément une sortie Dvd en vain... Parce que franchement, le charme désuet de cet érotisme gaulliste (lol) y a rien de meilleur (avec quelques Martini, quand-même...)
A cette époque, les françaises dégageaient encore un certain sex-appeal, n'avaient pas honte de leur féminité, elles étaient encore des femmes, pas des "copines".
Un sex-appeal qui transpirait même dans ces productions bien sages aujourd'hui aux yeux des blasés, mais très appétissantes pour les hommes qui se lassent vites des images actuelles, cliniques et mal filmées, totalement dépourvues de poésie de sensualité, froidement cérébrales, avec des personnages au charisme de navets, à l'image des films où ils mijotent tristement.

Encore merci pour ce cadeau, en attendant que Gaumont se réveille (j'ai le droit de rêver...) avec une édition Dvd, remastérisée ou pas... Et longue vie à ton merveilleux blog !!!

Bobb From Paris