jeudi 31 octobre 2013

Franju-1960-Pleins feux sur l'assassin

Pleins feux sur l'assassin
1960 - 1hre 28
Generic MPEG-4 | 656x496 pixels | Mp3  |989 Mo




 photo aff_Pleinsfeuxsurl_assassin-02.jpg 
Pleins feux sur l'assassin

1960 - 1hre 28
---

---
Réalisateur: Georges Franju
Scénaristes: Pierre Boileau et Thomas Narcejac

  photo pleins_feux_assassin_002.jpg

Distribution:  

Pierre Brasseur (Hervé de Kéraudren)
 photo pleins_feux_assassin_007.jpg
  
Jean-Louis Trintignant (Jean-Marie)
 photo pleins_feux_assassin_006.jpg
  
Dany Saval (Micheline)
 photo pleins_feux_assassin_001.jpg

 photo pleins_feux_assassin_008.jpg
  
Marianne Koch (Edwige)
 photo edwidge.jpg
  
Pascale Audret (Jeanne)
 photo jeanne2.jpg

 photo jeanne.jpg
 
Jean Babilée (Christian) 
Georges Bever (le cocher) 
Gérard Buhr (Henri) 
Philippe Leroy-Beaulieu (André) 
Serge Marquand (Yvan) 
Maryse Martin (Marthe) 
Jean Ozenne (Guillaume) 
Georges Pierre (l'opérateur Son et Lumière) 
Lucien Raimbourg (Julien) 
Georges Rollin (Benoist-Sainval) 
Robert Vattier (le notaire)
 
--- ---
Dans son château breton, le vieux comte de Keraudren se meurt. De l'avis des médecins, il ne devrait pas passer la nuit mais au matin, son corps demeure introuvable. Les sept héritiers du comte, neveux et nièces, réunis au château après la disparition de leur oncle, apprennent du notaire qu'il faudra attendre cinq ans pour que le comte soit considéré comme mort, légalement. Jusqu'alors, ils devront entretenir le château et assumer les charges. Ils décident d'organiser un spectacle « son et lumière », mais le vieux château réveillé de son sommeil séculaire par l'éclat des projecteurs et les sonneries des cors de chasse semble bien devenir, en accord avec les tragiques légendes dont son histoire est pleine, un lieu maléfique.

 photo pleins_feux_assassin_009.jpg

L'un des héritiers, Henri, meurt foudroyé par une soudaine décharge électrique. Puis André, qui courtise sa cousine Jeanne, est surpris par le mari de cette dernière, Benoist Sainval qui, fou de jalousie, le tue d'un coup de marteau. Enfin Jeanne, la jeune veuve dont la raison chancelle, se suicide le soir même de l'inauguration du spectacle nocturne en se jetant du haut de la tour. Il ne reste plus au château que l'étrange et belle Edwige, l'excentrique Christian, le sentencieux Guillaume et le plus jeune des héritiers, Jean-Marie, étudiant en médecine, que sa perspicace fiancée, la primesautière Micheline, a convaincu de la présence d'un traître criminel. Un piège sera tendu à l'assassin possible et c'est ainsi que le criminel sera découvert et pourchassé a travers le château. Un panneau de glace brisé au cours de cette poursuite livrera la cachette où le vieux comte de Keraudren expira.

 photo pleins_feux_assassin_004.jpg
 photo dany_saval_028.jpg


 photo Marianne_Koch-07.jpg

 photo pascale_audret-01.jpg

Aucun commentaire: