dimanche 29 mai 2016

Chenal-1946-La foire aux chimères


La foire aux chimères
1946 - 1hre 34
Generic MPEG-4 | 672x496 | Mp3 | 977,8 Mo



 photo aff_foire_chimeres-02.jpg
La foire aux chimères
1946 - 1hre 34
---
---
Réalisateur: Pierre Chenal   
Assistant réalisateur: Jean Sacha   
Scénaristes: Jacques Companeez, Ernst Neubach et Pierre Chenal   
Dialoguiste: Louis Ducreux

 photo foire_chimeres-01.jpg

Distribution:

Erich von Stroheim    (Frank Davis)
 photo foire_chimeres-02.jpg
 photo foire_chimeres-03.jpg  photo foire_chimeres-04.jpg
 photo foire_chimeres-05.jpg

Madeleine Sologne    (Jeanne)
 photo Madeleine_Sologne_foire_chimeres-01.jpg
 photo Madeleine_Sologne_foire_chimeres-02.jpg  photo Madeleine_Sologne_foire_chimeres-03.jpg
 photo Madeleine_Sologne_foire_chimeres-04.jpg

Claudine Dupuis    (Clara)
 photo ClaudineDupuis.jpg

Margo Lion    (Marie-Louise)
 photo MargoLion.jpg

Annette Poivre    (La remplaçante)
 photo AnnettePoivre.jpg

Line Renaud    (La chanteuse du Styx)
---
---
Yves Vincent    (Robert)
Jean-Jacques Delbo    (Lenoir)
Louis Salou    (Furet)
Eugène Frouhins    (Le domestique)
Denise Benoît    (la bonne du restaurant)
Paul Delauzac    (le médecin)
Yves Deniaud    (l'intermédiaire)   
Dora Doll    (La secrétaire de Lenoir)

 photo foire_chimeres-07.jpg

Le Directeur d'un institut international d'impression de billets de banque, mutilé de la face de la grande guerre, Frank Davres, s'éprend d'une jeune femme, Jeanne, admirablement belle, mais aveugle. Il l'épouse. Pour elle, il se ruine et en vient à émettre des billets faux.

 photo foire_chimeres-06.jpg

La jeune femme, heureuse, fait tout pour faire oublier son infirmité. Un jour, à la suite d'une opération, elle recouvre la vue et constate la laideur physique et morale de son mari. Elle dissimule sa guérison jusqu'au jour où Frank, pris par la police, tue un de ses complices et se suicide. Jeanne part rejoindre un ami avec qui elle faisait un numéro dans un cirque.

 photo foire_chimeres-08.jpg

Generic MPEG-4 | 672x496 | Mp3 | 977,8 Mo



Madeleine Sologne




3 commentaires:

ludwig beethoveen a dit...

Merci pour ce film!

Anonyme a dit...

thanks!

Anonyme a dit...

Merci infiniment pour ce film