samedi 24 septembre 2016

Zulawski-1975-L'important c'est d'aimer


L'important c'est d'aimer
1975 - 1hre 53 | Dual Fr/Engl StEngl (VobSub)
MKV | H.264 | 797x480 | AAC | 1,4 Go




 photo aff_inportant_aimer-05.jpg
L'important c'est d'aimer
1975 - 1hre 53 | Dual Fr/Engl StEngl (VobSub)
---
---
Réalisateur: Andrzej Zulawski   
Assistants réalisateur: Laurent Ferrier, Franco Sormani et Philippe Lopez   
Scénaristes: Christopher Frank et Andrzej Zulawski   
Auteur de l'oeuvre originale: Christopher Frank d'après le roman "La Nuit américaine"
Dialoguiste: Christopher Frank

 photo important_aimer-01.jpg

Distribution:

Romy Schneider    (Nadine Chevalier)
 photo romy_schneider_inportant_aimer-01.jpg
 photo romy_schneider_inportant_aimer-02.jpg  photo romy_schneider_inportant_aimer-03.jpg
 photo romy_schneider_inportant_aimer-04.jpg  photo romy_schneider_inportant_aimer-05.jpg
 photo romy_schneider_inportant_aimer-06.jpg

Fabio Testi    (Servais Mont)
 photo important_aimer-02.jpg

Jacques Dutronc    (Jacques Chevalier)
 photo important_aimer-03.jpg

Klaus Kinski    (Karl-Heinz Zimmer)
 photo important_aimer-04.jpg

Claude Dauphin    (Mazelli)
 photo important_aimer-05.jpg

Nicoletta Machiavelli    (Luce)
 photo Nicoletta_Machiavelli_inportant_aimer-03.jpg
 photo Nicoletta_Machiavelli_inportant_aimer-01.jpg  photo Nicoletta_Machiavelli_inportant_aimer-02.jpg

Roger Blin    (le père de Servais)
Gabrielle Doulcet    (la femme de Mazelli)
Michel Robin    (Raymond lapade)
Guy Mairesse    (Laurent Messala)
Katia Tchenko    (Myriam)
Paul Bisciglia    (l'assistant-metteur en scène)
Jacques Boudet    (Roger Beninge)
Claude Legros    (Manuel Rosenthal)
Robert Dadiès    (le docteur de l'hopital/l'acteur au théâtre)
Gérard Zimmermann    (Leonard)

 photo important_aimer-07.jpg

Un reporter-photographe rencontre une petite actrice qui, pour subsister, tourne des films pornographiques. Rencontre trop importante pour n'être qu'une simple aventure. Pas assez encore pour faire naître entre eux un lien véritable. Nadine éprouve d'ailleurs un attachement profond pour son mari, Jacques, gentil clown triste qui vit dans un monde intérieur dont la fantaisie cache mal la détresse.

 photo important_aimer-08.jpg

Pour aider la jeune femme, Servais commandite une pièce dans laquelle il lui fait secrètement avoir le rôle principal. Pour obtenir l'argent, il se lie davantage par contrat avec Mazelli, maître-chanteur qui lui fait prendre régulièrement des clichés très spéciaux dont il tire grand profit... La pièce excentriquement mise en scène par Messala et interprétée de même par le comédien homosexuel Karl Zimmer, s'effondre.

 photo important_aimer-09.jpg

Nadine, qui a, entre temps, réalisé la raison de son engagement, s'offre à Servais qui la repousse. Jacques tente de réagir contre l'indifférence qui le mine en vain. Craignant que l'amour de Nadine ne cache la pitié, il se suicide. Cette mort semble séparer à jamais la jeune femme de Servais. Las, écoeuré, celui-ci refuse de se plier aux exigences photographiques dégradantes de Mazelli. Le maître-chanteur se venge en le faisant corriger sévèrement. C'est à un homme ensanglanté, brisé, que Nadine parvient enfin à avouer son amour.

 photo romy_schneider_inportant_aimer-07.jpg
 photo romy_schneider_inportant_aimer-08.jpg  photo romy_schneider_inportant_aimer-09.jpg
 photo romy_schneider_inportant_aimer-10.jpg

César 1976 :
  • César de la meilleure actrice pour Romy Schneider
  • nomination au César du meilleur montage pour Christiane Lack
  • nomination au César du meilleur décor pour Jean-Pierre Kohut-Svelko

 photo important_aimer-11.jpg

MKV | H.264 | 797x480 | AAC | 1,4 Go
http://www.multiup.org/fr/download/12a4b6bbe9ad9f5f313e3492352c5ad6/zulawski75_important_est_d_aimer.mkv
ou
http://uptobox.com/2u86qba4w71o/zulawski75_portant_sait_aimer.7z.001
http://uptobox.com/zmlh3tyju3g9/zulawski75_portant_sait_aimer.7z.002
ou
https://1fichier.com/?mzhhyk0jg3
https://1fichier.com/?y4o2vnlrkg


Lien de téléchargement: https://uptobox.com/b1rtijunmh5l

 photo gr_inportant_aimer-01.jpg


Romy Schneider


2 commentaires:

ericbis2 a dit...

Encore un grand film, dont tous les personnages sont rongés par la passion et leur cruelle impossibilité de se livrer. C'est du cinéma puissant, porté par des comédiens habités qui nous marquent pour longtemps, bien après la projection. La musique du film joue un grand rôle. Bref, un des plus beaux films d'amour . Merci

Monde en Question a dit...

Merci pour ce partage.
Fabio Testi récite mal son texte et joue sans conviction. Une romance à l'eau de rose sans intérêt.