lundi 14 juillet 2014

Carle-1973-La tête de Normande St-Onge


La tête de Normande St-Onge
1973 - 1hre 56
Mp4 | H.264 | 640x480 pixels | AAC | 1,1 Go



 photo aff_tete_normande_st_onge-02.jpg
La tête de Normande St-Onge
1973 - 1hre 56
---
---
Réalisateur: Gilles Carle   
Scénaristes: Gilles Carle et Ben Barzman

 photo tete_normande_st_onge-06.jpg

Distribution:

Carole Laure    (Normande Saint-Onge)
 photo carole_laure_tete_normande_st_onge-01.jpg
 photo carole_laure_tete_normande_st_onge-02.jpg  photo carole_laure_tete_normande_st_onge-03.jpg
 photo carole_laure_tete_normande_st_onge-04.jpg

Raymond Cloutier    (Walter Bouliane)
 photo tete_normande_st_onge-01.jpg

Renée Girard    (Berthe Saint-Onge)
 photo tete_normande_st_onge-03.jpg

Denys Arcand    (Jean-Paul)
 photo tete_normande_st_onge-02.jpg

Carmen Giroux    (Pierrette)
 photo tete_normande_st_onge-07.jpg

Reynald Bouchard    (Carol Chalifoux)
J.Léo Gagnon    (le sculpteur)
Anne-Marie Ducharme    (Madame Vieilleux)
Gaëtan Guimond    (Jeremy Vieilleux)
Yves Massicotte    (le docteur Ostigny)

 photo carole_laure_tete_normande_st_onge-05.jpg
 photo carole_laure_tete_normande_st_onge-07.jpg

A quoi songe Saint-Onge, Normande, élevée par les soeurs, jalouse de sa soeur, Pierrette, amoureuse sans espoir de sa mère, ancienne chanteuse, plus proche du strip-tease que de l'Opéra, qui gît, aujourd'hui, enfermée dans un hôpital psychiatrique pour dérèglement mental? A la folie de sa mère. Mais où commence la folie? La voisine de Normande, Madame Veilleux, élève, en guise de protection, des rats dans sa chambre. Carol Chalifoux, qu'elle rencontre par hasard, vit dans un monde magique où il peut rêver et prédire l'avenir. Le sculpteur, lui, ne vit que pour faire poser Normande. Bouliane, l'amant, se réfugie dans sa virilité comme pour mieux se la prouver. Et Jérémie ne jure que par sa batterie. Qui est fou et qui ne l'est pas?...



Alors, aidée de Carol qui connaît bien les lieux pour les avoir pratiqués, Normande, qui a prétexté une maladie pour échapper à son travail, fait évader sa mère et la cache lorsque les autorités s'en viennent la chercher. Berthe Saint-Onge ne sort de son hébétude que pour critiquer Normande et se rapprocher de Pierrette qui s'est joint au clan réuni. Un soir, après une fête qui a mal fini, la tête de Normande explose: la vérité sort, crue, nette, sur cette famille qui est la sienne et sur son entourage qu'elle a toujours entretenu. La vérité ou le début de la folie? Tandis que Berthe est ramenée à l'asile par son frère, seule dans l'appartement qu'elle doit quitter le lendemain sur l'ordre du propriétaire, Normande, l'oeil fixe, égaré, devient la proie de délirants phantasmes...

 photo tete_normande_st_onge-08.jpg



Carole Laure

1 commentaire:

Valentin Alexandru a dit...

any english subtitles for this film??
Thanks.