vendredi 25 septembre 2015

Guitry-1955- Si Paris nous était conté

Si Paris nous était conté
1956 - 2hre 15
Generic MPEG-4 | 432x320 pixels | AC3 | 913,8 Mo


 photo aff_paris_etait_conte-01.jpg Si Paris nous était conté
1956 - 2hre 15
---

---
Réalisation : Sacha Guitry
Réalisateur adjoint : Eugène Lourie
Scénario, Adaptation et Dialogue : Sacha Guitry
Assistants réalisateur : Jean Vivet, Daniel Aubry

 photo paris_etait_conte_07.jpg

Distribution:

Danielle Darrieux : Agnès Sorel
---

---
Sophie Desmarets : Rose Bertin
 photo paris_etait_conte_06.jpg

Clément Duhour : Aristide Bruant
Sacha Guitry : le roi Louis XI
Odette Joyeux : la passementière
Françoise Arnoul : la duchesse de Bassano
Robert Lamoureux : Latude
Pierre Larquey : Pierre Broussel
Jean Marais : François Ier
 photo paris_etait_conte_03.jpg

Lana Marconi : la reine Marie-Antoinette
 photo paris_etait_conte_10.jpg

Michèle Morgan : Gabrielle d'Estrées
 photo paris_etait_conte_05.jpg

Gisèle Pascal : la comtesse de Montebello
Simone Renant : la marquise de La Tour-Maubourg
Renée Saint-Cyr : l’Impératrice Eugénie
Jean Tissier : le gardien du musée Carnavalet
Gérard Philipe : le trouvère
---

---
Andrex : Paulus
Antoine Balpêtré : Paul Verlaine, le poète
René Blancard : Aubineau
Jeanne Boitel : Mme Geoffrin et la comédienne Sarah Bernhardt
Gilbert Bokanowski : le roi Louis XVI et Hugues Aubriot
Julien Carette : un cocher
Pauline Carton : la bouquiniste
...

 photo paris_etait_conte_08.jpg

Des étudiants sont chez un professeur qui, sans toujours garder l'ordre chronologique, leur raconte l'histoire de Paris. Les premières images, remarquables, montrent les bords d'une paisible et claire rivière coulant sous un ciel d'azur. Une petite île qui en occupe le milieu coupe le fil du courant. Les habitants du lieu paraissent de bien bonnes gens déjà. Mais déjà aussi les invasions commencent et les rapports entre nouveaux arrivés et occupants anciens donnent lieu à des difficultés, malgré l'intervention de sainte Geneviève et de sainte Jeanne d'Arc. On passe hâtivement des Gaulois aux Romains, autres Huns et Francs desquels on dit qu'ils se servaient de la francisque, arme à double tranchant. On ne s'étend pas sur les règnes de Louis XIV et XV qui ont été « étudiés » dans « Si Versailles ». On n'entre pas non plus dans les détails de la vie de Napoléon 1er puisqu'un flim lui a été consacré, mais nous assistons à la mort de Henri III et IV, au débat de conscience de ce dernier sagement conseillé par Gabrielle d'Estrées, nous savons qu'Agnès Sorel donna de moins bons conseils à Charles VII et que Louis XI fit d'utiles innovations dont nous profitons encore. Et avant d'arriver aux successives républiques, aux cafés littéraires avec Flaubert et Verlaine, on a connu Voltaire, assisté à la mort de Louis XVI et Marie-Antoinette, aux fêtes impériales avec Eugénie. Le tout entrecoupé par l'histoire tragi-comique de Latude, éternel prisonnier à la Bastille. Pour ce qui est de l'histoire de ces cent dernières années, c'est une vieille dame qui évoque ses souvenirs dans lesquels sont inclus ceux de la belle époque. Un trouvère intervient plusieurs fois au cours de la chronique pour commenter allègrement par vers et chansons les événements de Paris.

 photo paris_etait_conte_13.jpg

 photo michelemorgan003.jpg

 photo si-paris-nous-etait-conte-1956-02-g.jpg  photo si-paris-nous-etait-conte-1956-03-g.jpg  photo si-paris-nous-etait-conte-1956-04-g.jpg  photo si-paris-nous-etait-conte-1956-05-g.jpg
 photo si-paris-nous-etait-conte-1956-06-g.jpg


Aucun commentaire: