vendredi 2 octobre 2015

Allégret, Marc et Al.-1961-Les Parisiennes



Les Parisiennes
1961 - 1hre 45
MKV H.264 | 656x400 pixels | AC3 | 1,48 Go

Les Parisiennes
1961 - 1hre 45

Les Parisiennes est un film à sketches réalisé par Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond et Jacques Poitrenaud.


Ella:
---

---
Réalisation : Jacques Poitrenaud
Scénario : Jean-Loup Dabadie


Distribution:

Dany Saval : Ella

Darry Cowl : Hubert Parker
Françoise Giret : Juliette
Anne-Marie Bellini : Une amie d'Ella
Ellen Bahl : Une amie d'Ella
Laure Paillette : Une dame au café
Olga Georges-Picot : La secrétaire
Henri Tisot : Éric
Jack Ary : Pidoux
Serge Marquand : Chauffeur de taxi
Donald O'Brien : Un touriste américain
Marius Gaidon : Le contrôleur SNCF
Jacques Champreux : Un copain d'Ella
Jacques Santi : Un copain d'Ella
Colin Drake : Un collaborateur de Parker

Les Chaussettes Noires : Les Chaussettes Noires
Eddy Mitchell : Eddy Mitchell


Une chanteuse rigolote (Dany Saval), dans un groupe rock, fait la connaissance d'un maladroit bégayeur (Darry Cowl). Elle l'emmène à son club et le fait passer pour un important impresario américain, afin de ridiculiser ses collègues rockers



Antonia:


Réalisation : Michel Boisrond
Scénario : Michel Boisrond, Francis Cosne, Annette Wademant


Distribution:

Dany Robin : Antonia

Christian Marquand : Christian Lénier
Jean Poiret : Jean-Pierre Leroy
Bernard Lavalette : Richard
Mick Besson : Joueur de golf
André Gaillard : Réceptionniste hôtel



Dans un club de golf, un bourgeois vaniteux (Jean Poiret) dénigre auprès de ses compagnons de jeu le tempérament de sa femme (Dany Robin). Celle-ci l'apprend, et se venge en allant s'offrir à l'un des joueurs (Christian Marquand) pour lui démontrer par la pratique qu'elle n'est pas une mauvause affaire au lit.




Françoise:
---

---
Réalisation : Claude Barma
Scénario : Jacques Armand, Claude Barma, Claude Brulé


Distribution:

Françoise Arnoul : Françoise

Françoise Brion : Jacqueline

Paul Guers : Michel
François Patrice : Le play-boy
Lucien Desagneaux : Voyageur à Orly



Une Parisienne élégante et sûre d'elle (Françoise Brion) accueille une jeune amie provinciale chez elle (Françoise Arnoul) ; elle se fait valoir, et s'affirme certaine de la fidélité de son bel amant (Paul Guers). Ca agace la provinciale, qui ne rate pas l'occasion de séduire le beau play boy.





Sophie:
---

---
Réalisation : Marc Allégret
Scénario : Marc Allégret, Francis Cosne, Roger Vadim


Distribution:

Catherine Deneuve : Sophie

Johnny Hallyday : Jean Allard

Elina Labourdette : Jacqueline

Gillian Hills : Theodora
Gisèle Sandré : Suzanne
Berthe Granval : Suzanne
France Anglade : Une collègienne
Danièle Evenou : Une collègienne
Paloma Matta : Une collégienne
José Luis de Villalonga : Louis
Yves Barsacq : Le voyageur dans le train
Henri Attal : Un passager du bus
Dominique Zardi : Un passager du bus


Sophie (Catherine Deneuve) est une tendre lycéenne vierge qui fait croire à ses copines qu'elle a « franchi le pas » et qu'elle a un amant. Les filles, incrédules, la suivent discrètement, pour voir. Elle entre au hasard dans un immeuble, se sachant suivie. Elle monte jusqu'au toit, tente de redescendre par un autre immeuble, et arrive dans la chambrette d'un jeune guitariste pauvre (et blond) qui lui chante Retiens la nuit. C'est une véritable histoire qui commence. Elle redescend dans la rue avec le beau Johnny, et les copines sont convaincues. Alors que ce n'est pas vrai, du moins pas encore.







7 commentaires:

gerhes1990 a dit...

merci pour cette nostalgie.

Anonyme a dit...

Salut Francomac
il était temps que je te dise un super merci pour toute ces bonnes choses que tu nous donnes depuis longtemps, eh bien maintenant c'est fait, merci merci beaucoup.
Bonne continuation
Un passionné de ciné classique.

galmuchet a dit...

La Deneuve et même Jean Philippe Hallyday étaient craquants à l'époque :-)

Citizen a dit...

Le dernier sketch est vraiment très réussi, plein de naïveté, de tendresse et de poésie. Catherine Deneuve ici toute jeune était déjà une excellente actrice, et c'est un vrai plaisir de la voir craquer pour Johnny !

debout sur le fil a dit...

ben, encore merci pour ce magnifique espace de partage (quel boulot !), à la fois éclectique et cohérent

Kaloo a dit...

Je suis le site assidûment, "Les Parisiennes" film culte que beaucoup connaisse sans l'avoir jamais vu Donc l'occase est bonne

Kaloo a dit...

Film yéyé très connu mais peu vu Donc bonne idée