mercredi 13 août 2014

Enrico-1975-Le vieux fusil

Le vieux fusil
1975 - 1hre 42
DivX 3,11 | 560x304 pixels | Mp3 | 683,4 Mo



Le vieux fusil
1975 - 1hre 42
---

---
Réalisateur: Robert Enrico
Assistante réalisateur: Claire Denis
Scénaristes: Robert Enrico, Pascal Jardin et Claude Veillot

Photobucket

Distribution:

Philippe Noiret : Julien Dandieu
Photobucket

Romy Schneider : Clara Dandieu




Jean Bouise : François
Photobucket

Joachim Hansen : l'officier SS
Robert Hoffmann : le lieutenant
Karl Michael Vogler : Dr Müller
Madeleine Ozeray : Mme Dandieu
Caroline Bonhomme : Florence Dandieu, à 8 ans
Catherine Delaporte : Florence Dandieu, à 13 ans
Antoine Saint-John : le soldat allemand tué dans la cuisine
Jean-Paul Cisife : le chef milicien



Pendant la Seconde Guerre mondiale, à Montauban, en 1944, le docteur Julien Dandieu, chirurgien pacifiste et humaniste convaincu, mène une vie bourgeoise avec son épouse Clara et sa fille Florence, née d'une précédente union. Participant à la Résistance française en soignant de façon risquée des maquisards dans son hôpital, il est régulièrement menacé par la Milice. Afin de les mettre à l'abri jusqu'à la fin de la guerre, il envoie Clara et Florence au hameau de la Barberie, château familial situé à proximité d'un petit village de campagne de la région.
Ne pouvant supporter leurs absences, Julien décide de les retrouver, les croyant en sécurité.

Photobucket

Mais à son arrivée, il découvre que le village est vide, ainsi que les corps des villageois dans l'église, assassinés par balle. Son inquiétude envers ses proches va s'accentuer lorsqu'il découvre les cadavres de sa fille, tuée par balle, et de Clara, violée et brûlée vive au lance-flammes, par une des sections de la SS Panzer Division Das Reich, stationnant dans la région afin de se rendre en Normandie en renfort suite au débarquement, traversant sur leur route le village et occupant le château, après avoir massacré de façon sauvage et bestiale tous les villageois, y compris Clara et Florence.

Photobucket


Détruit, ivre de douleur et de haine, Julien se reprend peu à peu pour ensuite se venger froidement et méthodiquement en devenant une redoutable et impitoyable 'machine à tuer'. Connaissant bien les passages secrets du château, il s'arme du vieux fusil que son père utilisait jadis pour chasser le sanglier. Ainsi, il va exterminer, un par un, tous les membres de la section SS responsables du massacre. Sa chasse à l'homme est ponctuée de retours en arrière de ses moments de bonheur vécus avec Clara et sa fille.
Après avoir éliminé la majorité des bourreaux nazis, et ce malgré une blessure au bras, Julien parvient à accomplir seul sa vengeance jusqu'à son terme, en tuant le chef du groupe au lance-flamme.
Au même moment, les membres de la Résistance débarquent dans le petit village. François, son collègue et meilleur ami de Dandieu, qui se trouve également sur les lieux, le retrouve et le ramène en ville en voiture.




Césars 1976 :
  • César du meilleur film
  • César du meilleur acteur pour Philippe Noiret
  • César de la meilleure musique écrite pour un film pour François de Roubaix
  • nomination au César du meilleur réalisateur pour Robert Enrico
  • nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Jean Bouise
  • nomination au César du meilleur scénario original ou adaptation pour Robert Enrico et Pascal Jardin
  • nomination au César du meilleur son pour Bernard Aubouy
  • nomination au César de la meilleure photographie pour Étienne Becker
  • nomination au César du meilleur montage pour Eva Zora
  • 1976 : David di Donatello Awards du meilleur acteur pour Philippe Noiret
  • Césars 1985 : César des Césars
Photobucket

DivX 3,11 | 560x304 pixels | Mp3 | 683,4 Mo
http://jheberg.net/captcha/enrico75-vieux-gun/
 Imagerie


Aucun commentaire: