samedi 2 août 2014

Leterrier-1980-Je vais craquer


Je vais craquer
1980 - 1hre 23
DivX 5 | 720x384 | Mp3 | 683,7 Mo



 photo aff_gr_vais_craquer-02.jpg
Je vais craquer
1980 - 1hre 23
---
---
Réalisateur: François Leterrier   
Assistant réalisateur: Claude Sambain   
Scénariste: Gérard Lauzier et François Leterrier   
Auteur de l'oeuvre originale: Gérard Lauzier

 photo vais_craquer-01.jpg

Distribution:

Nathalie Baye : Brigitte
 photo Nathalie_Baye_vais_craquer-01.jpg
 photo Nathalie_Baye_vais_craquer-02.jpg  photo Nathalie_Baye_vais_craquer-03.jpg
 photo Nathalie_Baye_vais_craquer-04.jpg

Christian Clavier : Jérôme Ozendron
 photo vais_craquer-02.jpg

Anémone : Liliane
 photo Ane3010mone.jpg

Maureen Kerwin : Natacha
 photo MaureenKerwin.jpg

Marc Porel : Christian
Jean-Paul Zehnacker : Michel
Henri-Jacques Huet : Sacha Bluwein
Judith Magre : Irina, la mère de Liliane
 photo JudithMagre.jpg

Eddy Mitchell : Eddy Mitchell
 photo vais_craquer-03.jpg

Jacques Maury : Duran-Rodel
Bunny Godillot : Colombine
Catherine Serre : Malika
André Valardy : Potel
Noëlle Leiris : Henriette
Jean-François Dérec : le CRS croquemitaine
Rita Maiden : la mère de Liliane

 photo vais_craquer-08.jpg

Sa rencontre avec un ancien copain devenu comédien va bouleverser la vie de Jérôme Ozendron, jeune cadre dynamique, marié depuis dix ans et père de trois enfants. Congédié de son entreprise à quelques temps de là, Jérôme, pour réaliser un vieux rêve, se lance prudemment dans la littérature et résolument dans la vie parisienne nocture.

 photo vais_craquer-06.jpg

Une marginale, Liliane, devient d'abord sa maîtresse, puis une call-girl, Natacha, son égérie. Jérôme va de l'une à l'autre et quelquefois chez lui retrouver sa femme Brigitte et ses enfants. Cependant, la situation devient vite intenable. Berné ici et chassé là, Jérôme finit par épouser Liliane après avoir perdu Brigitte et ses dernières illusions.

 photo vais_craquer-07.jpg

DivX 5 | 720x384 | Mp3 | 683,7 Mo

 photo aff_gr_vais_craquer-03.jpg
 photo aff_gr_vais_craquer-04.jpg  photo aff_gr_vais_craquer-05.jpg  photo aff_gr_vais_craquer-06.jpg  photo aff_gr_vais_craquer-07.jpg


Nathalie Baye

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Un film qui m'a profondément marqué, sur l'extension de la lutte des classes aux choses du sexe, expliquant comment les inégalités d'accès au plaisir sont tout aussi irréductibles que les oppositions économiques, capital travail, fondant deux sociétés qui s'ignorent.
Quinze ans plus tard, Michel Houellebecq se contentera de reprendre à son compte l'argument du film (scénario, Leterrier, Lauzier) dans ses deux ouvrages, Extension du domaine de la lutte et Les Particules élémentaires.