jeudi 25 septembre 2014

Siodmak-1967-Custer L'homme De L'ouest


Custer of the West
Custer L'homme De L'ouest
1967 - 2hre 21 - VoStFr incrustés
Generic MPEG-4 | 608x272 | AC3 | 984,6 Mo



 photo aff_custer-02.jpg
Custer of the West
Custer L'homme De L'ouest
1967 - 2hre 21 - VoStFr incrustés
---
---
Réalisateur: Robert Siodmak   
Réalisateur seconde équipe: Noel Howard et Eugène Lourié   
Scénaristes: Bernard Gordon et Julian Halévy

 photo custer-01.jpg

Distribution:

Robert Shaw    (le général Custer)
 photo custer-03.jpg

Robert Ryan    (le sergent Mulligan)
 photo custer-04.jpg

Mary Ure    (Elizabeth Custer)
 photo custer-02.jpg

Jeffrey Hunter    (le lieutenant Benteen)
 photo custer-05.jpg

Kieron Moore    (Dull Knife)
 photo custer-06.jpg

Ty Hardin    (le major Marcus Reno)
Charles Stalnaker    (le lieutenant Howells)
Lawrence Tierney    (le général Philip Sheridan)
Robert Hall    (le sergent Buckley)

 photo custer-08.jpg

Sorti couvert de gloire de la guerre de Sécession, le général de cavalerie Georges Armstrong Custer, se voit affecté à un poste avancé en territoire Indien. Custer n'imagine pas qu'il puisse quitter l'armée. Pourtant cette guerre cruelle qu'on lui fait faire ne lui plaît guère car elle est peu glorieuse, souvent inhumaine. Son travail consiste essentiellement à chasser les Indiens, à les massacrer pour favoriser les projets des politiciens et des financiers de Washington.

 photo custer-07.jpg

Cependant, le héros de Gettygsburg ne manque pas de récolter de nouveaux lauriers au cours de ces combats farouches dans des régions hostiles, âpres et quasi désertiques. Il permet ainsi aux pionniers d'avancer dans l'Ouest, mais les méthodes employées l'ulcèrent : trahisons, violations de traités et. un jour le scandale éclate : rappelé à Washington, il fait découvir au grand public la terrible réalité de la question Indienne et accuse les plus hauts dirigeants américains de corruption.

 photo custer-09.jpg

Il tombe en disgrâce et, avec sa fidèle épouse, il bat le pavé de la capitale. Mais lorsqu'il apprend que son régiment, le 7e de cavalerie, va participer sans lui à une grande offensive pour briser la résistance Indienne, il n'y tient plus. Il convainc le général Sheridan, chef d'état major, de lui rendre son commandement. Et bientôt, c'est à la tête du 7e de cavalerie qu'il se rend au Little Big Horn, point de jonction des régiments. Mais Custer, rajeuni par la perspective d'en découdre enfin, veut à tout prix arriver le premier, si bien qu'il arrive seul sur le lieu de bataille. Il est encerclé par des milliers d'Indiens et, après de multiples assauts, il mourra le dernier au milieu des cadavres de ses cavaliers.

 photo custer-10.jpg

Generic MPEG-4 | 608x272 | AC3 | 984,6 Mo

 photo gr_custer-01.jpg


Mary Ure

Aucun commentaire: