mercredi 26 novembre 2014

Allégret, Marc-1934-Zouzou

Photobucket
Zouzou
1934 - 1hre 25
Generic MPEG-4 | 512x368 pixels | Mp3 | 693 Mo



Photobucket
Zouzou
1934 - 1hre 25
---

---
Réalisateur: Marc Allégret   
Scénariste: Pepito Abatino   
Adaptateur: Carlo Rim   
Dialoguistes: Carlo Rim et Albert Willemetz

Photobucket

Distribution:

Joséphine Baker : Zouzou, l'orpheline mulâtre
Photobucket

Jean Gabin : Jean, son « frère »
Photobucket

Pierre Larquey : le père Mélé, forain
Photobucket

Yvette Lebon : Claire Vallée, la fille
Photobucket

Illa Meery : Miss Barbara, la vedette de music-hall
Photobucket

Serge Grave : Jean enfant
Claire Gérard : Mme Vallée, la blanchisseuse
Madeleine Guitty : Josette, l'habilleuse
Marcel Vallée : M. Trompe, directeur du music-hall
Teddy Michaud : Julot
Pierre Palau : M. de Saint-Lévy, le protecteur
Serge Grave : Jean enfant
Floyd Dupont : le maître de ballet de la revue
Viviane Romance : la jeune fille attablée

Photobucket

Zouzou, une petite mulâtresse et Jean, tous deux orphelins, ont été élevés dans un cirque par le père Mélé. En grandissant, Jean réalise son rêve, il devient matelot. Après avoir quitté la marine, papa Mélé, Jean et Zouzou montent à Paris. Mélé travaille comme veilleur de nuit à Medrano, Jean devient éclairagiste pour les « folies » et Zouzou devient blanchisseuse. Elle est amoureuse de Jean, mais ce dernier, qui ne s'en aperçoit pas, considère Zouzou comme sa sœur et s'éprend de Claire, une collègue de Zouzou à la blanchisserie. Par hasard, le directeur des « folies » découvre que Zouzou est une bête de scène, mais cette dernière refuse de travailler pour lui.

Photobucket

À la suite d'un quiproquo, Claire et Zouzou croient Jean amant de Barbara, une chanteuse exécrable soutenue par un mécène très riche. En réalité, Jean aide Barbara à quitter les « folies » pour rejoindre son amant à Rio de Janeiro. Le théâtre n'a plus de vedette.
Zouzou décide de remplacer Barbara pour devenir suffisamment riche pour payer les frais d'avocat de Jean qui vient d'être accusé, à tort, d'un crime de sang. Le succès de la première partie de la revue est phénoménal, mais entre les numéros, Zouzou reconnaît le véritable auteur du crime dans le journal. Elle quitte alors les « folies » pour se rendre au commissariat. Le criminel est confondu, Zouzou retourne finir le spectacle, qui est un triomphe. Le lendemain, à la sortie de la prison, Zouzou comprend les sentiments de Jean pour Claire et s'efface pour consacrer sa vie à la scène.

Photobucket

Generic MPEG-4 | 512x368 pixels | Mp3 | 693 Mo

Photobucket
Photobucket


1 commentaire:

Simon a dit...

Bonjour

en dépannage :
http://uploadhero.com/dl/vx0HUh9m
MdP : gabin

Amitiés, Simon