mercredi 31 décembre 2014

Lefranc-1966-Les malabars sont au parfum

Les malabars sont au parfum
1966 - 1hre 25
Generic MPEG-4 | 640x384 pixels | Mp3 | 894 Mo

Les malabars sont au parfum
1966 - 1hre 25

Photobucket

Réalisation : Guy Lefranc
Scénario : Guy Lefranc, Jacques Emmanuel
Adaptation : Jacques Emmanuel, Guy Lionel, Jean Curtelin
Dialogue : Guy Lionel
Assistant réalisateur : Maurice Delbez

Distribution:

Roger Pierre : François, le détective envoyé par la tante Berthe
Jean-Marc Thibault : Michel Bouchard, l'inventeur du traitement et l'agent russe Markovitch
Darry Cowl : Cassius 0001
---

---
Christiane Minazzoli : Valérie, l'agent E.22, envoyée par le ministre
Photobucket

Sophie Agacinski : Nicole, la fiancée de Michel
Photobucket

Francis Blanche : L'agent russe Ivanov
---

---
Jacqueline Jefford : Olga, l'agent russe
Hélène Duc : La tante Berthe
Henri Salvador : Le brigadier de garde Batifol
Photobucket

Bernard Lavalette : Le ministre de l'agriculture
Raymond Jourdan : Vinogradov, l'ambassadeur russe
Gérard Darrieu : Petrossian, un agent russe
Claude Mansard : Smirnoff, un agent russe
Jean Droze : Un agent du ministère
Henri Labussière : Mr Pinchard, le ministre de l'intérieur


Photobucket

Michel Bouchard a découvert le moyen de faire rendre deux cents litres de lait par jour aux vaches. Dès lors, toutes les puissances s'intéressent à sa vache expérimentale, Dorothée. Les ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture organisent la protection du savant et de Dorothée. Le garde du corps de Michel Bouchard est une charmante blonde, Valérie. Comme Michel vient de se marier, cela complique son voyage de noce, prévu pour Venise et qui se passera dans une auberge d'Ile-de-Françe. Dans cette auberge se retrouveront, outre Michel et sa femme, l'inévitable Valérie, un policier privé chargé par la tante Berthe de surveiller le jeune marié, l'agent américain dans les fonctions de maître d'hôtel, Ivanov, agent russe et une collaboratrice portée sur le vin bourgeois.

Photobucket

Les Russes réussissent, grâce à la bêtise du brigadier de gendarmerie Batifol, à kidnapper Dorothée et à enfermer Michel. Tout le monde, y compris la vache, se retrouve dans la propriété de campagne de l'ambassade soviétique, au cours d'une garden-party. Afin d'éviter les complications diplomatiques, ni la France, ni les U S.A., ni la Russie ne veulent plus connaître Dorothée. Réduits au chômage, les agents plus ou moins secrets n'ont plus qu'à s'associer pour exploiter les extraordinaires qualités productrices de Dorothée.

Photobucket


3 commentaires:

Anonyme a dit...

ça alors je cherchais ce film depuis quelques jours, les photos sont superbes et j'adore Darry Cowl, merci mille fois !

Anonyme a dit...

Les malabars, c'est plutôt rose non ?!..
On n'est pas loin pourtant. Il y a de l'or rose.

Anonyme a dit...

Merci pour le partage de ce film, un vrai plaisir et bravo pour la qualité de l'image ! Frédo