mardi 16 décembre 2014

Murnau-1924-Le dernier des hommes

 photo aff_1.jpg 
Le dernier des hommes
Der Letzte Mann
1924 - 1hre 30 - VoStFr (VobSub)
H.264 | MKV | 720x544  | AC3 |  1 Go

 photo DERNIERDESHOMMESLEDerletzteMann-FriedrichWilhelmMurnau-1924.jpg 
Le dernier des hommes
Der Letzte Mann
1924 - 1hre 30 - Muet | VoStFr (VobSub)

 photo dernier_des_hommes_01.jpg

Réalisation : Friedrich Wilhelm Murnau
Scénario : Carl Meyer

 photo dernier_des_hommes_04.jpg

Distribution:

Emil Jannings : le portier
 photo dernier_des_hommes_03.jpg

Maly Delschaft : sa nièce
 photo dernier_des_hommes_02.jpg

Max Hiller : le fiancé de celle-ci
Emilie Kurz : sa tante
Hans Unterkircher : le directeur
Olaf Storm : un jeune client
Hermann Vallentin : un client ventripotent
Georg John : le veilleur de nuit
Emmy Wyda : une voisine efflanquée

 photo dernier_des_hommes_06.jpg

Le portier du grand hôtel " Atlantic " est très fier de ses prérogatives : il occupe une fonction prestigieuse, que son costume désigne aux yeux de tous. Dans son quartier, il est respecté et envié. Or, un matin, en arrivant à son travail, il constate qu'il a été remplacé. Le directeur de l'hôtel lui explique, sans ménagement, que cette mesure est due à son grand âge. On lui arrache sa somptueuse livrée et on le relègue au gardiennage des lavabos. C'est la pire des humiliations. Le soir venu, l'ex-portier vient en catimini récupérer sa livrée, afin de donner le change à son entourage. Mais une commère a été témoin de sa déchéance. Elle la révèle à tout le quartier, qui tourne en ridicule le pauvre homme. A bout de forces, il vient se terrer dans ses lavabos, où un veilleur de nuit le découvre, prostré...

 photo dernier_des_hommes_05.jpg

L'histoire aurait dù s'arrêter là. " Mais l'auteur a eu pitié de son héros et inventé un épilogue à peine croyable " (comme le précise textuellement un carton intercalaire). Un milliardaire américain excentrique succombe à une crise cardiaque dans les lavabos de l'hôtel. Il a eu le temps de léguer son immense fortune à l'homme qui l'a assisté dans ses derniers moments. Le portier retrouve ainsi sa gloire perdue; en compagnie du veilleur de nuit, il fête son triomphe en faisant bombance devant le personnel de l'hôtel rassemblé, qui le salue respectueusement.

 photo dernier_des_hommes_07.jpg

 photo dernier-des-hommes-1924-07-g.jpg


Maly Delschaft

Aucun commentaire: