lundi 19 janvier 2015

Clair-1950-La beauté du diable


La beauté du diable
1950 - 1hre 30
Mp4 | H.264 | 1000x720 pixels | AAC | 1,09 Go



 photo aff_beaute_diable-02.png La beauté du diable
1950 - 1hre 30
---
---
Réalisation : René Clair
Scénario : René Clair
Adaptation et Dialogue : René Clair et Armand Salacrou
Assistant réalisateur : Michel Boisrond
   photo beaute_diable-04.jpg

Distribution:

Michel Simon : Henri Faust vieux, puis Méphistophélès
 photo michel_simon_beaute_diable-01.jpg
 photo michel_simon_beaute_diable-02.jpg  photo michel_simon_beaute_diable-03.jpg
 photo michel_simon_beaute_diable-04.jpg
  
Gérard Philipe : Méphistophélès, puis Henri Faust jeune  photo beaute_diable-01.jpg

Nicole Besnard : Marguerite
 photo Nicole_Besnard_beaute_diable-01.jpg
 photo Nicole_Besnard_beaute_diable-02.jpg  photo Nicole_Besnard_beaute_diable-03.jpg
 photo Nicole_Besnard_beaute_diable-04.jpg

Simone Valère : La princesse
 photo simone_valere_beaute_diable-01.jpg
 photo simone_valere_beaute_diable-02.jpg  photo simone_valere_beaute_diable-03.jpg
 photo simone_valere_beaute_diable-04.jpg
 

Carlo Ninchi : Le prince 
Raymond Cordy : Antoine 
Paolo Stoppa : Le procureur 
Tullio Carminati : Le chambellan 
Gaston Modot : Le bohémien

 photo beaute_diable-06.jpg

Le docteur Faust, fatigué par les années, quitte sa chaire à la faculté des sciences ; avec les honneurs certes, mais aussi avec la goutte et la solitude qui le guettent. Seul en son cabinet, il se lamente quand Méphistophélès apparaît et lui promet de lui rendre sa jeunesse.

 photo beaute_diable-05.jpg  photo beaute_diable-07.jpg

Redevenu jeune homme, Faust goûte à la liberté et rencontre Marguerite, une bohémienne au coeur pur. Pendant ce temps, sous l'apparence du vieux savant, Méphistophélès parachève ses recherches alchimiques. Il découvre la pierre philosophale et reçoit les honneurs du prince. Traqué par la police, Faust se laisse séduire une nouvelle fois par Méphistophélès.

 photo beaute_diable-02.jpg

Mp4 | H.264 | 1000x720 pixels | AAC | 1,09 Go
http://www.multiup.org/fr/project/565dee7c0e88da5c1689098efea184fe
ou

 photo gr_beaute_diable-01.jpg
 photo gr_beaute_diable-02.jpg  photo gr_beaute_diable-03.jpg  photo gr_beaute_diable-04.jpg


Simone Valère
 photo simone_valere_010.jpg


Nicole Besnard

4 commentaires:

devant a dit...

Surtout pour Michel Simon, c'est terrible la télévision quand cela décide que les films des années 70 sont pour le ciné club, du coup adieu Fresnay (?) Simon & Co
C'est toujours un plaisir de passer sur ton blog
Merci pour tout

Anonyme a dit...

Immense Michel Simon en Méphistophélès et pour l'immense René Clair et pour le touchant Gérard Philippe. Merci pour ce blog qui fait découvrir des chefs-d’œuvre aux nouvelles générations et pour les anciennes pour qui le cinéma ne sa cantonne pas aux blockbusters US.

lirandel a dit...

Film formidable qui ne vieillit pas...
bonne idée de le réupper..
il existe sur la toile en Blu-ray pour les amateurs de sensations fortes.
Merci l'ami.

yves a dit...

Superbe, merci pour nous donner l'occasion de revoir ces beaux films ...