mercredi 21 janvier 2015

Clair-1961-Tout l'or du monde

Tout l'or du monde
1961 - 1hre 28
DivX 5,0 | 528x320 pixels | Mp3 | 695 Mo

Tout l'or du monde
1961 - 1hre 28
---

Colette Castel
---
Réalisation : René Clair
Scénario : René Clair
Adaptation et dialogues : René Clair, Jacques Rémy, Jean Marsan
Assistants réalisateur : Constantin Costa-Gavras, Claude Pinoteau


Distribution:

Bourvil : Mathieu Dumont, le père et les deux fils : Toine et Martial

Philippe Noiret : Victor Hardy, le promoteur

Claude Rich : Fred, le secrétaire de Victor
Alfred Adam : Jules, le chauffeur de Victor
Yves Barsacq : Un photographe, avec des lunettes
Robert Burnier : Le directeur du magazine
Max Elloy : Le garde-champêtre
Edouard Francomme : Un conseiller municipal
Jean Marsan : Jack, le speaker
Pascal Mazzotti : Léon Truc, le présentateur
Michel Modo : Tony, le fiancé de Stella
Claude Véga : Le metteur en scène
Colette Castel : Stella, la vedette

Annie Fratellini : Rose, la servante

Nicole Chollet : La patronne du café
Françoise Dorléac : Une journaliste

Sophie Grimaldi : L'actrice
Albert Michel : Le maire de Cabosse
Catherine Langeais : La speakerine
Georges Toussaint : Le sous-préfet
Paul Bisciglia : Un photographe qui traite Le vieux Dumont
René Hell : Le notaire


---

Bourvil
---
Une étude statistique ayant présenté le village de Cabosse comme un des lieux où la longévité est la plus élevée, Victor Hardy, qui a le sens des affaires, décide de mettre en exploitation ce bien si précieux. Le terrain dans ce coin perdu ne vaut rien ; les villageois vendent avec allégresse. Seul, le vieux Mathieu Dumont renâcle à quitter son toit ancestral, près duquel coule la source que toute une tapageuse publicité a déjà baptisée la « Source de Jouvence ». Les hommes d'affaires s'attaquent alors au fils de Mathieu, le berger Toine qui, enlevé par eux à ses pâturages, connaîtra des heures de gloire à Paris où sa rencontre avec Stella l'a déjà rendu célèbre. « La belle et le paysan » vont faire les frais publicitaires de la nouvelle station à la mode.


Les maladresses de Toine à la Radio compromettent les affaires de M. Hardy qui le renvoie à ses moutons, mais la mort du vieux père le rend soudain aussi buté que lui car il entend épouser Rose et rester maître chez lui. Les gens d'affaires vont alors avoir recours à l'autre héritier, planteur en Amérique, qui accepte de signer à la condition que Toine se marie pour assurer sa lignée des Dumont. Après les avoir brouillés, il faudra donc réconcilier Toine et Rose. Tout le village s'y emploie, mais les difficultés de l'entreprise ont eu raison de la rude santé de M. Hardy qui s'effondre en même temps que toute l'affaire de Jouvence. Toine et Rose pourront alors perpétuer la race des Dumont paisiblement, près d'une fontaine où tout le monde peut boire gratuitement.



Colette Castel

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Lien

http://uptobox.com/cm0y7c1s897o