vendredi 23 janvier 2015

Fellini-1953-I Vitelloni


I Vitelloni
Les Vitelloni / Les inutiles
1953 - 1hre 44 - VoStFr (.srt)
DivX 5,0 | 720x544 | Mp3 | 1,4 Go




 photo aff_inutiles-2.jpg
I Vitelloni
Les Vitelloni / Les inutiles
1953 - 1hre 44 - VoStFr (.srt)
---
---
Réalisateur : Federico Fellini
Sujet et scénario : Federico Fellini, Tullio Pinelli et Ennio Flaiano

 photo inutiles-1.jpg

Distribution:

Franco Interlenghi : Moraldo
Alberto Sordi : Alberto
Franco Fabrizi : Fausto
Leopoldo Trieste : Leopoldo
Riccardo Fellini : Riccardo
Leonora Ruffo : Sandra
 photo inutiles-6.jpg
 
Jean Brochard
Carlo Romano 
Enrico Vilarisio 
Paolo Borboni 
Lyda Baarova 
Vira Silenti 
Achille Majeroni 
Silvio Bagobini 
Franca Gandolfi 
Maja Nipora 
Milvia Chianelli 
Gigetta Morano

 photo inutiles-7.jpg

Cinq adolescents attardés, déjà âgés d'une trentaine d'années, vivotent aux crochets de leurs parents dans une petite ville italienne du littoral romagnol. Ils n'ont pas commencé à travailler, n'en ont même pas l'intention et ne savent comment donner à leur existence du rêve, de l'aventure voire de l’amour. Tous de profils différents (un tombeur, un ténébreux, un apprenti-écrivain, un ténor de bord de plage, un cynique), ils se rassemblent en bande mais la médiocrité, la frustration, la solitude de leurs conditions et situations ne parviennent pas à disparaître malgré leurs pauvres tentatives illusoires et désespérées d'échapper au quotidien ensemble, et devant le désespoir de leurs parents respectifs. Seule la fuite de leur ville leur permettrait de s'échapper du nid familial petit-bourgeois mais ils ne s'y résolvent pas et parcourent la ville et la nuit, désœuvrés.

 photo inutiles-3.jpg

Le film suit plus particulièrement l'évolution de Fausto, "chef et guide spirituel" de la bande, dans sa relation avec Sandra : la première scène est la découverte de la grossesse de Sandra (juste après que Fausto, flirtant avec une autre demoiselle, a déclaré "Sandra ? Qui c'est, Sandra ?"), puis s'ensuit le mariage, et les... difficultés de Fausto pour accepter ses responsabilités d'époux, voir de père. Il semble pourtant qu'à la fin, Fausto, dument corrigé, rentre dans le rang, aidé par l'amour de l'honnête mais un peu naïve Sandra.

 photo inutiles-4.jpg

L'autre personnage central, même s'il se maintient toujours en retrait (sauf dans les scènes avec la statue volée) est Moraldo, le seul dont on sent que le rôle de parasite, d'inutile lui pèse, et dont l'évolution, solitaire et silencieuse, conclura le film.

 photo inutiles-5.jpg

La traduction littérale du titre italien serait « Les Gros Veaux », ou bien, au sens premier du terme vitellone, « Les Vieux Veaux », c'est-à-dire ceux qui ont dépassé l'âge d'un an. Dans le film, sous-titré les Inutiles, c'est une façon ironique de nommer la bande d'adolescents attardés, sans buts, que sont ces vieux jeunes gens qui ne vivent que des subsides de leurs parents et ne sortent que la nuit à l'abri de la lumière, comme les veaux de lait. Le mot vitellone est passé dans le langage courant en italien : les vitelloni sont des jeunes gens feignants, excessivement attirés par les femmes et par l'argent.

 photo inutiles-8.jpg

Récompenses:
  • Au Festival de Venise en 1953 :Les Vitelloni reçut le Lion d'argent (le Lion d'Or ne fut pas attribué cette année-là) - le "Prix de la meilleure régie" alla à Fellini - et le "Prix du meilleur second-rôle" à Alberto Sordi
  • En 1955, "Les Vitelloni" obtint 3 prix dans le cadre de l' Étoile de Cristal : le "Prix International" au film lui-même - le "Prix de la Meilleure Actrice Etrangère" à Leonora Ruffo - et le "Prix du Meilleur Acteur Etranger" à Franco Fabrizzi .

 photo inutiles-9.jpg




Leonora Ruffo

1 commentaire:

Anonyme a dit...

merci de proposer des films italiens.
C'est assez rare