mardi 6 janvier 2015

Gréville-1960-Les mains d'Orlac

Photobucket
Les mains d'Orlac
1960 - 1hre 45
Generic MPEG-4 | 640x384 pixels | Mp3 | 1,09 Go



Photobucket
Les mains d'Orlac
1960 - 1hre 45
---

---
Réalisateur: Edmond T. Gréville  
Assistants réalisateur: Louis Pascal et Jacques Corbel  
Scénaristes: Edmond T. Gréville et John Baines  
Auteur de l'oeuvre originale: Maurice Renard
Dialoguiste: Max Montagut
Musique: Claude Bolling

Photobucket

Distribution:

Mel Ferrer    (Stephen Orlac)
Photobucket

Lucile Saint-Simon    (Louise)
Photobucket
PhotobucketPhotobucket
Photobucket


Dany Carrel    (Li-Lang)
Photobucket
PhotobucketPhotobucket
Photobucket

Christopher Lee    (Néron)
Photobucket

Felix Aylmer    (le docteur Francis Cochrane)
Basil Sydney    (Maurice Seidelman)
Antoine Balpêtré    (le professeur Volcheff, dans la version française)
Donald Wolfit    (le professeur Volcheff, dans la version anglaise)
Mireille Perrey    (Madame Aliberti)
Donald Pleasence    (Graham Coates)
Campbell Singer    (l'inspecteur Henderson)
Peter Reynolds    (Félix)
Yanilou    (Emilie)
Anita Sharp-Bolster    (l'assistante de Volcheff)
David Peel    (le pilote)
Manning Wilson    (l'inspecteur Jagger)

Photobucket

Après un concert triomphal, le pianiste Stephen Orlac est victime d'un accident d'avion alors qu'il s'apprête à rejoindre sa fiancée Louise. Il est aussitôt transporté à l'hôpital pour y subir une opération chirurgicale des mains. En chemin, l'ambulance doit contourner un barrage policier; à la Santé, on s'apprête en effet à guillotiner un étrangleur célèbre, Louis Vasseur.

Photobucket

À la demande expresse de Louise, le professeur Volcheff promet de faire des miracles afin de sauver les mains du célèbre pianiste. Mais six mois plus tard, Orlac se désespère. Il ne parvient plus à jouer au piano et se laisse bientôt envahir par le sentiment qu'on lui a greffé des mains qui ne sont pas les siennes. Afin de se changer les idées, Orlac et Louise décident de partir quelques jours sur la Côte d'Azur, où la jeune femme possède une villa. Mais Orlac est obsédé par des images de mort et ne parvient pas à trouver le repos. Il s'enfuit, seul, à Marseille pour tenter de faire le point.

Photobucket

Dans le petit hôtel minable où il a élu domicile, il fait la connaissance de Li-Lang, chanteuse de petite vertu, et de son amant Néron. Le couple, qui a flairé la proie facile, échafaude un plan destiné à escroquer Orlac. Celui-ci confie ses angoisses à Louise; ses mains le dominent et l'entraînent, comme si elles appartenaient à quelqu'un d'autre. Et si Volcheff lui avait greffé les mains de Vasseur, l'étrangleur que l'on a guillotiné? Néron, qui a espionné la conversation, s'ingénie à donner prise aux angoisses d'Orlac; il lui envoie des gants marqués "Vasseur", le demande au téléphone sous ce nom, etc.

Photobucket

La victime conditionnée, Néron passe à l'action; il fait dérober une signature d'Orlac qui doit lui apporter la fortune et fait croire au pianiste que sa fiancée cherche à le faire interner pour démence.
Au dernier moment, Li-Lang trahit Néron; elle avoue la machination à Louise et paye cet aveu de sa vie. Lors d'un numéro de disparition sur la scène d'un music-hall, Néron la transperce de plusieurs coups d'épée. Pendant ce temps, l'oncle Francis, le parrain de Louise, a relevé les empreintes digitales d'Orlac et les a confiées à Scotland Yard.
La nouvelle tombe; les mains de Vasseur étaient pures. Un autre vient d'avouer le crime pour lequel il a été guillotiné. Orlac peut reprendre avec succès sa tournée de concerts.

Photobucket

Generic MPEG-4 | 640x384 pixels | Mp3 | 1,09 Go



Lucile Saint-Simon
Photobucket


Dany Carrel
Photobucket

Aucun commentaire: