vendredi 9 janvier 2015

Melville-1955-Bob le flambeur + Bonus

 
Bob le flambeur
1955 - 1hre 40
AVI | H.264 | 720x528 | Mp3 | 1,5 Go

Bob le flambeur
1955 - 1hre 40
---

---
Réalisation : Jean-Pierre Melville
Scénario original : Jean-Pierre Melville
Adaptation : Jean-Pierre Melville et Auguste Le Breton
Dialogues : Auguste Le Breton


Distribution:

 Isabelle Corey : Anne


Colette Fleury : La femme de Jean

Simone Paris : Yvonne

Bob: Roger Duchesne
Paulo: Daniel Cauchy
le commissaire Ledru: Guy Decomble
Roger: André Garet
Jean: Claude Cerval
Marc: Gérard Buhr



McKimmie: Howard Vernon
Kris Kersen : un gangster
Jean-François Drach : un gangster
René Havard : un policier
Emile Cuvelier : un policier
Roland Charbeaux : un policier


François Gir : un policier
Tételman : le « tailleur »
Annick Bertrand : fille au bar
Yvette Amirante : la copine d'Anne
Yannick Arvel : fille au bar
Jean-Pierre Melville : la voix du narrateur


Bob est un ancien gangster qui, l'âge venu, s'est retiré des « affaires a en ne conservant qu'une seule passion, le jeu. Dans les bars-tripots qu'il fréquente, il est amené à rencontrer toutes sortes d'individus plus ou moins en marge de la loi ; mais un soir, 11 fait connaissance d'une toute jeune fille, Anne, qui, à bout de ressources, est sur le point de se livrer à la prostitution. Prenant pitié d'elle, Bob lui offre son logement et lui remet un peu d'argent. Son jeune protégé, Polo, ne tarde pas à s'intéresser à la jeune fille. Ayant perdu tout son argent sur un coup de dé, Bob se décide à accepter la proposition d'un « truand » de cambrioler le casino de Deauville le jour du Grand Prix.


Le coup est longuement et minutieusement préparé, mais le soir fatidique Bob, qui doit diriger les opérations de l'entrée de la salle des jeux, se laisse entraîner par son irrésistible passion. Contre toute attente, il gagne sans relâche et entasse bientôt une véritable fortune qui rend inutile le hold-up projeté. Mais, en même temps, le jeu lui a fait perdre toute notion du temps et lorsqu'il veut intervenir, le mécanisme qu'il a lui-même si bien minuté s'est mis en marche. La police, prévenue par un mouchard, est sur les lieux et la bataille s'engage. Polo est tué et Bob arrêté.



Les suppléments


  • Entrevue avec Daniel Cauchy
  • Bande annonce
---

---





2 commentaires:

Cyrille Najjar a dit...

chapeau pour un blog magnifique!!!

je trouve que c'est super que quelqun a encore le soucis de preserver la culture francophone,

tu en conaitrais d'autre ou alors des forums ou on peut trouver des films de louis de funes?

merci encore

cyrille

roujio87 a dit...

merci bien de m'avoir fait découvrir cet exellent film