samedi 10 janvier 2015

Melville-1961-Léon Morin, prêtre


Léon Morin, prêtre
1961 - 1hre 52
DivX 5,0 | 592x352 | Mp3 | 686 Mo



 photo aff_leon_morin_pretre-2.jpg
Léon Morin, prêtre
1961 - 1hre 52
---
---
Réalisateur: Jean-Pierre Melville
Assistants réalisateur: Volker Schlöndorff, Bertrand Tavernier, Jacqueline Parey et Luc Andrieux
Scénariste, adaptateur et dialoguiste: Jean-Pierre Melville
Auteur de l'oeuvre originale: Béatrix Beck

 photo leon_morin_pretre-1.jpg

Distribution:

Jean-Paul Belmondo (Léon Morin)
 photo leon_morin_pretre-2.jpg

Emmanuelle Riva (Barny)
 photo Emmanuelle_Riva_leon_morin_pretre-1.jpg
 photo Emmanuelle_Riva_leon_morin_pretre-2.jpg  photo Emmanuelle_Riva_leon_morin_pretre-3.jpg
 photo Emmanuelle_Riva_leon_morin_pretre-4.jpg

Irène Tunc (Christine)
 photo Ire3000neTunc.jpg

Nicole Mirel (Sabine)
 photo NicoleMirel.jpg

Marco Béhar (Edelman)
Gisèle Grimm (Lucienne)
Howard Vernon (Le colonel)
Monique Hennessy (Arlette)
Patricia Gozzi (France)
Marielle Gozzi (France)
Monique Bertho (Marion)
Volker Schlöndorff (la sentinelle armée)
Gérard Buhr (le feldwebel)
Edith Loria (Danielle)
Ernest Varial (le directeur)
...

 photo leon_morin_pretre-3.jpg

L'occupation (1940-44). Une ville de province. Une jeune femme, Barny, veuve de guerre, mère d'une fillette, coupée par les circonstances de son milieu familial habituel et livrée à une solitude néfaste pour son équilibre. Son époux était israélite. Elle-même a des sympathies pour le marxisme. Dans un moment d'énervement, il lui vient l'idée saugrenue d'entrer dans un confessionnal et de déclarer au confesseur qu'elle trouve la religion ridicule, voire perfide. L'abbé Léon Morin, plein d'esprit d'à propos, répond calmement à ses attaques, la confesse et l'absout. Puis il lui propose des livres qu'elle viendra chercher chez lui. Peu à peu, la conversion s'opère.

 photo xtra_Emmanuelle_Riva_morin_pretre-7.jpg  photo leon_morin_pretre-4.jpg

Et, devenue apôtre comme tous les néophytes, elle fait connaître Léon Morin à quelques unes de ses compagnes de bureau. L'une tente de séduire l'abbé qui la rabroue sèchement. Cet incident éveille en Barny un sentiment complexe, à base de jalousie, d'amour peut-être. Et elle aussi essaie d'induire le prêtre en tentation. Echec total. Le prêtre absout la faute à laquelle Barny voulut entraîner l'homme. Entre temps, la libération est venue et Léon Morin est nommé curé d'une paroisse de campagne. Il quitte la ville et Barny rentre à Paris, portant au coeur une plaie qui ne se refermera jamais mais qui lui est un stimulant dans la poursuite douloureuse d'une vie meilleure.

 photo leon_morin_pretre-7.jpg
 photo leon_morin_pretre-8.jpg  photo leon_morin_pretre-9.jpg

DivX 5,0 | 592x352 | Mp3 | 686 Mo

 photo gr_leon_morin_pretre-1.jpg
 photo gr_leon_morin_pretre-11.jpg


Emmanuelle Riva
 photo emmanuelle_riva-19.jpg


Irène Tunc
 photo irene_tunc-01.jpg

3 commentaires:

Simon a dit...

Bonjour

Il me reste à priori des liens valides en 2.82 Go, mais non vérifiés

http://www.filefactory.com/file/4788yhro8e41/n/201308340_part1_rar
http://www.filefactory.com/file/4plxoqa27lpd/n/201308340_part2_rar
http://www.filefactory.com/file/1us6klqelxpb/n/201308340_part3_rar
http://www.filefactory.com/file/src5yssek6j/n/201308340_part4_rar
http://www.filefactory.com/file/4m5o606jwdy1/n/201308340_part5_rar
http://www.filefactory.com/file/7al4gu28zcmj/n/201308340_part6_rar

Amitiés, Simon

Caprice Royal a dit...

Un des premiers films que j'ai pu apprécier dans un ciné-club. C'est vous dire mon âge. Mais notre prof de français, Mr. Dethier, qui était un fin cinéphile, savait nous faire apprécier l'image, le dialogue autant que l'écrit. Merci de re-publier ce film superbe :-)

Anonyme a dit...

version MKV/AAC/1.0 Gb -> http://kebekmac.forumprod.com/leon-morin-pretre-1961-jean-pierre-melville-t992.html#p1877