samedi 10 janvier 2015

Melville-1962-Le doulos

Le doulos
1962 - 1hre 48
DivX 5,0 | 720x568 pixels | Mp3 | 702 Mo

Le doulos
1962 - 1hre 48
---

---
Réalisation : Jean-Pierre Melville
Assistant réalisateur : Volker Schloendorff et Charles Bitsch
Scénario, adaptation et dialogues : J.-P. Melville, d'après le roman de Pierre Lesou


Distribution:

Jean-Paul Belmondo : Silien

Serge Reggiani : Maurice Faugel

Fabienne Dali : Fabienne, la femme de Nutheccio

Michel Piccoli : Nuttheccio

Monique Hennessy : Thérèse Dalmain
Jean Desailly : le commissaire Clain
René Lefèvre : Gilbert Varnove
Marcel Cuvelier : le premier inspecteur
Jack Léonard : le deuxième inspecteur
Aimé de March : Jean, un ami de Maurice
Philippe Nahon : Rémy, le complice de Maurice
Jacques de Léon : Armand, le patron du "Cottom Club"
Carl Studer : Kern
Paulette Breil : Anita
Daniel Crohem : l’inspecteur Salignari
Charles Bouillaud : Un barman du "Cottom Club"
Dominique Zardi : Un garde du corps de Nutthecio



En langue verte, Doulos signifie chapeau. Porter le chapeau, c'est être un mouchard. Seuls, les « doulos » intelligents vivent vieux. Et mieux vaut pour eux n'avoir pas d'amis. Le « doulos » qui a deux amis, l'un policier, l'autre truand, se rend la vie impossible. C'est ce qui arrive à Cilien, brave garçon sans aucun principe moral, qui joue sur les deux tableaux mais a le malheur de s'être pris d'amitié pour Maurice, malfrat sans scrupules et pas malin, en même temps que pour Salignari, inspecteur individualiste qu'il renseigne le cas échéant et dont il reçoit une certaine protection. Maurice sort de prison, après quatre ans passés à l'ombre. Il a perdu la main, mais il lui faut « travailler ».


Il commence par commettre l'erreur de tuer Gilbert, receleur qui l'a recueilli, mais qui a autrefois tué sa femme pour l'empêcher de parler, et le pille. Puis il va consciencieusement faire son « casse ». Manque de chance : quelqu'un les a « donnés » et Salignari survient, tout seul. Maurice l'abat. Blessé, il est recueilli par Cilien et Jean. Mais les camarades de « Sali » essaient de faire parler Cilien qui, pour jeter du lest, indique où s'emparer de Maurice. Celui-ci se croit trahi. Il ne reste plus à Cilien qu'à « fabriquer » pour innocenter Maurice des coupables qui ne parleront pas - et pour cause. Après ce qu'il appelle sa « dernière Bonne Action », Cilien espère se retirer des affaires. Mais le destin est déjà en marche et, pour Maurice et lui, ce sera la mort.






Fabienne Dali

1 commentaire:

Simon a dit...

Bonjour

En dépannage :
Durée 1h 42 video 839 Kbps en 544 x 320 Divx5 MP3 690 Mo

http://www.multiup.org/download/8c05b872273ac8f60262b7f46450ee86/LeDoulJPB.zip

Amitiés, Simon