dimanche 11 janvier 2015

Melville-1966-Le deuxième souffle + Bonus

Le deuxième souffle
1966 - 2hres 30
H.264 (MKV) | 672x400 pixels | AC3 | 2,3 Go

Le deuxième souffle
1966 - 2hres 30
---

---
Réalisateur: Jean-Pierre Melville
Assistants réalisateur: Jean-François Adam et Georges Pellegrin
Scénaristes: Jean-Pierre Melville
Auteur de l'oeuvre originale: José Giovanni
Dialoguistes: Jean-Pierre Melville et José Giovanni

Photobucket

Distribution:

Lino Ventura : Gustave Minda, dit Gu




Paul Meurisse : commissaire Blot



Raymond Pellegrin : Paul Ricci
Photobucket

Christine Fabrega : Simone, dite Manouche




Michel Constantin : Alban
Photobucket

Pierre Zimmer : Orloff
Marcel Bozzuffi : Jo Ricci
Paul Frankeur : commissaire Fardiano
Denis Manuel : Antoine
Pierre Grasset : Pascal Leonetti
Jean Negroni : un inspecteur / L'homme
Raymond Loyer : Jacques, dit le notaire
Albert Michel : Marcel, dit le Stéphanois
Louis Bugette : Théo, le passeur
Albert Dagnant : Jeannot Franchi


Photobucket

Gustave Minda, dit Gu, s'évade de prison. Au même moment, un règlement de comptes liquide Jacques, avec qui s'était « mise » Manouche, l'amie de coeur de Gu, sans que sa fidélité intérieure en ait souffert. Le commissaire Blot se met sur l'affaire. Les frères Ricci, Jo et Paul, l'un à Paris, l'autre à Marseille, semblent impliqués. Gu arrive juste à temps pour tirer Manouche des griffes des hommes de Jo, qu'il liquide selon une manière qui ne trompe pas le commissaire Blot. Obligé de se « planquer », Gu ronge son frein, puis se replie sur Marseille où Manouche lui a préparé une villégiature. Juste à ce moment, Paul Ricci prépare l'attaque d'un fourgon de la banque, coup pour lequel il a besoin d'un associé.

Photobucket

Pressenti, un nommé Orloff se récuse, mais lui indique Gu, qui a besoin de se refaire, et à qui l'honneur interdit de vivre aux crochets de Manouche. Le coup réussit. Tantôt à Marseille, tantôt à Paris, Blot suit calmement la piste, arrête Gu en feignant un règlement de comptes monté de toutes pièces. Gu tombe dans le piège ; voulant se justifier, ses paroles, enregistrées à son insu par la police, semblent trahir Paul. Mais Gu tient à laver son honneur : il s'évade à nouveau et aura le temps de liquider Jo, qui avait « doublé » tout le monde, avant d'être lui-même abattu par la police.

Photobucket

H.264 (MKV) | 672x400 pixels | AC3 | 2,3 Go
http://www.multiup.org/fr/project/cc42e484598725334a8d4b67d2d171b1
 Imagerie
 

Les suppléments


  • Bande Annonce
---

---
  • Cinéma 1966-Entrevue J.-P. Melville et Lino Ventura
  • Provence actualité
---

---





Christine Fabrega

Aucun commentaire: