lundi 12 janvier 2015

Melville-1969-L'armée des ombres

L'armée des ombres
1969 - 2hres 15
Generic MPEG-4 | 640x352 pixels | Mp3 | 1,7 Go

L'armée des ombres
1969 - 2hres 15
---

---
Réalisateur: Jean-Pierre Melville
Assistants réalisateur: Jean-François Adam, Jean-Claude Ventura et Georges Pellegrin
Auteur de l'oeuvre originale: Joseph Kessel
Musique : Éric Demarsan

01 - Theme de Gerbier
02 - 20 Octobre 1942
03 - Theme de Mathilde
04 - La lettre anonyme
05 - La ligne de demarcation
06 - La planque
07 - Manouche a Drancy
08 - La mort de l'instituteur
09 - Re-Spirituals
10 - Theme de Gerbier
11 - Le couloir de la prison
12 - Generique debut
13 - Les barraquements
14 - La mort de Donnat
15 - Spirituals for Orchestra [Morton Gould]
16 - La planque (version 2)
17 - Theme de Gerbier

Flac | 231 Mo



Distribution:

Lino Ventura : Philippe Gerbier




Simone Signoret : Mathilde




Paul Meurisse : Luc Jardie

Jean-Pierre Cassel : Jean-François Jardie

Serge Reggiani : le Coiffeur

Paul Crauchet : Félix Lepercq
Christian Barbier : Guillaume Vermesch « Le Bison »
Claude Mann : Claude Ullman « Le Masque »
Alain Libolt : Paul Dounat
Alain Mottet : le Commandant du camp
Alain Decock : Legrain
Georges Sellier : le Colonel Jarret du Plessis
Marco Perrin : Octave Bonnafous
Hubert de Lapparent : le Pharmacien Aubert
Jean-Marie Robain : le Baron de La Ferté-Talloires

...


La France en 1942. Gerbier, ingénieur des Ponts et Chaussées, soupçonné de tendance gaulliste, est incarcéré dans un camp de prisonniers. Alors qu'il prépare son évasion, il est récupéré par la Gestapo et emmené au quartier général de l'Hôtel Majestic. Il s'en échappe en tuant une sentinelle. Nous le retrouvons à Marseille chargé, avec Félix et le « Bison », de l'exécution du jeune Dounat qui a trahi un groupe de résistants. Celui-ci sera étranglé avec un torchon, car l'exécution a lieu dans une maison entourée de témoins qu'aueun coup de feu ne doit risquer d'ameuter. Félix, dans un café, rencontre Jean-François qu'il ne tardepas à persuader d'entrer dans son réseau. Sa première mission consiste à livrer un poste émetteur à Mathilde, personnalité importante de la Résistance.


Il échappe à diverses vérifications d'identité et rend visite à son frère « Saint-Luc », un grand bourgeois philosophe et mélomane qui semble vivre hors du temps. Gerbier se cache à Lyon et prépare une nouvelle mission ; embarquer 8 personnes à destination de Londres. Le « grand patron » fait partie de l'expédition et il se révélera que celui-ci n'est autre que le « paisible » Saint-Luc. Les deux frères ignorent en effet leur activité parallèle. Gerbier devra rentrer de Londres en toute hâte quand il aura appris que Félix a été arrêté par la Gestapo de Lyon et torturé. Mathildc va organiser un « coup » pour le sortir du Q.G. de la Gestapo, mais il est trop tard, Félix est mourant. Jean-François, qui s'était fait arrêter exprès pour le prévenir de son évasion prochaine, lui donne son unique pilule de cyanure.


Gerbier, peu après, se fait arrêter bêtement, et est condamné à mort. Au peloton d'exécution, il échappe à la mort grâce à des fumigènes : un nouveau stratagème de Mathilde. Gerbier se fait oublier quelque temps et c'est dans sa « planque » dans la campagne que le « grand patron » lui apprend que Mathilde a été arrêtée. Elle subit un odieux chantage : on la menace d'enfermer sa fille dans une maison de prostitution du front russe si elle ne dénonce pas ses camarades. Et puis on apprend qu'elle a été relâchée : comprenant que Mathilde souhaite qu'on la supprime pour qu'elle ne parle plus, ses compagnons d'armes l'abattront en plein Paris.






Aucun commentaire: