samedi 17 janvier 2015

Pasolini-1969-Medea

 
Médée
(Medea)
1969 - 1hre 50 - VoStFr
Generic MPEG-4 | 688x368 pixels | AC3 | 831 Mo

 photo aff2.jpg 
Médée
(Medea)
1969 - 1hre 50 - VoStFr
---
---
Réalisation : Pier Paolo Pasolini
Scénario : Pier Paolo Pasolini d'après la tragédie d'Euripide
Musique : P.P. Pasolini, Elsa Morante

 photo medea_005.jpg

Distribution:  

Maria Callas : Médée
 photo medea_004.jpg

Giuseppe Gentile : Jason
Massimo Girotti : Roi Crésus / Créon
Laurent Terzieff : Centaure

 photo medea_008.jpg
  
Margaret Clementi : Glauce 
Annamaria Chio : la nourrice 
Paul Jabara : Pélias 
Gérard Weiss : second centaure 
Sergio Tramonti : Apsirto, frère de Médée 
Luigi Barbini : l'Argonaute 
Graziella Chiarcossi : servante de Glauce

 photo medea_010.jpg


Médée est la fille d'un roi qui règne sur un peuple barbare et cruel dans une contrée sauvage et lointaine. Les sacrifices humains y sont monnaie courante, sous l'œil d'une toison de bélier en or qui fait figure de totem sacré.

 photo medea_011.jpg

Or un guerrier du nom de Jason venu d'un pays plus civilisé est chargé par son propre roi de récupérer la pelure. En le voyant, Médée tombe folle amoureuse de lui et, avec l'aide de son jeune frère, elle livre la toison à Jason et s'enfuit avec lui. Mais ils sont pris en chasse par l'armée du roi et Médée tue son frère Apsyrtos et le découpe en morceaux qu'elle sème sur son passage, retardant ainsi les poursuivants qui s'arrêtent à chaque fois pour les récupérer.

 photo medea_006.jpg

Dix ans plus tard, Médée a refait sa vie dans la ville majestueuse de Corinthe, même si elle a eu du mal à quitter sa vie de prétresse proche des grandes forces de la nature. Elle a donné deux enfants à Jason. Pourtant, le couple va mal : Jason a des ambitions pour lui et ses fils, et il décide de se marier avec la fille du roi. Ce dernier prend peur de la réaction de Médée, dont la rumeur dit qu'elle a gardé des pouvoirs mystérieux de son pays d'origine. Il décide de l'exiler. Furieuse de perdre à la fois son mari, ses enfants et sa place à Corinthe, folle de douleur, Médée invoque ses anciens dieux et ourdit un plan pour se venger. Gagnant un jour de répit, elle fait semblant de partir sans rancune et offre une tunique à la fille du roi. Or celle-ci est imbibée d'un onguent qui brûle la peau de la fille du roi ; cela la consume pendant des heures, il lui est impossible d'enlever la tunique et elle meurt dans d'atroces souffrances. Médée tue enfin ses propres enfants en les égorgeant et met le feu à sa maison.

 photo medea_007.jpg

La scène finale montre un Jason désespéré réclamant le corps de ses enfants que Médée, environnée des flammes de l'incendie, lui refuse obstinément.

 photo medea_012.jpg


 photo 23042__medea.jpg
 photo medee-1970-01-g.jpg  photo medee-1970-03-g.jpg  photo medee-1970-06-g.jpg
 photo medee-1970-04-g.jpg  photo medee-1970-05-g.jpg  photo medee-1970-07-g.jpg  photo medee-1970-08-g.jpg
 photo medee-1970-02-g.jpg






Maria Callas
 photo wallpapers-maria-callas.png

2 commentaires:

Alphonse TB a dit...

Il faut reconnaître que tu es sérieux dans ce que tu fais, et que tu t'applique bcp (pardon, énormément car on n'imagine pas le travail de fond). Merci pour les images abondantes, leur noms différents.
Serait-il possible de remplir la rubrique Genre, car c'est vraiment le seul truc, le seul machin_chose qui pourrait faire défaut dans ta description déjà surabondante ?
Ma demande est déplacée car c'est vraiment être trop exigeant, là on frise la quasi-perfection, mais bon, cela me chiffonne car je m'interroge souvent et le scénario n'est pas toujours suffisant à témoigner du caractère réel du film.
En tous cas, merci, merci beaucoup pour le temps, l'attention, la précision remarquable de ta démarche.
Ce que tu fais est unique, et à ce titre formidable.
Bravo, et encouragements pour les jours où l'interrogation te guette.

galmuchet a dit...

Autre version VOstf/1.2 Gb http://avaxhm.com/video/genre/drama/medea_1969.html