dimanche 1 février 2015

Fellini-1980-La cité des femmes


La Cité des femmes
(La città delle donne)
1980 - 2 hres 20 | VoStFr (.srt)
DivX 5,0 | 640x352 | Mp3 | 1,4 Go

 photo aff_cite_femmes-2.jpg
La Cité des femmes
(La città delle donne)
1980 - 2 hres 20 | VoStFr (.srt)
---

---
Réalisation: Federico Fellini
Scénario : Federico Fellini, Bernardino Zapponi, Paula Mitchell et Brunello Rondi

 photo gr_cite_femmes-7.jpg

Distribution:

Marcello Mastroianni : Snàporaz
 photo cite_femmes-7.jpg

Anna Prucnal : Elena Snàporaz
 photo cite_femmes-5.jpg

Bernice Stegers : L'inconnue dans le train
 photo cite_femmes-3.jpg

Ettore Manni : Le docteur Xavier Katzone
Donatella Damiani : Donatella
Jole Silvani : La motocycliste
Fiammetta Baralla : Onlio
Catherine Carrel : La commandante
Marcella Di Falco : L'esclave
Silvana Fusacchia : La patineuse
Gabriella Giorgelli : La pêcheuse de San Leo
Sibilla Sedat : La juge
Alessandra Panelli : La maîtresse de maison
Rosaria Tafuri : La danseuse
Carla Terlizzi : Une "conquête" de Katzone
Fiorella Molinari : La punk
Katren Gebelein : La petite Enderbreith



 photo cite_femmes-1.jpg

Bercé par les cahots du train, Snaporaz se laisse aller à regarder sa voisine. Et il se sent attiré, irrésistiblement attiré. C'est ainsi qu'à sa suite, il descend du wagon en pleine campagne, la cherche, la trouve, la cherche à nouveau parce qu'elle s'est jouée de lui, et découvre alors un hôtel immense où se tient un congrès de féministes. Là, au détour des salles, il aperçoit une parodie de la femme au foyer, une assemblée de militantes, une femme à hommes, des homosexuelles et bien d'autres femmes encore, qui l'entraînent dans un dédale d'ascenseurs, de corridors, et ne veulent pas le laisser échapper.

 photo cite_femmes-4.jpg

La Cité des femmes a été très controversé lors de sa sortie, les critiques lui faisant plus ou moins les mêmes reproches (outrance, misogynie, incohérence du récit, mauvais goût...) qu'à l'occasion de précédents films de Federico Fellini. En fait, sous réserve d'accepter le parti-pris de la mise en scène, le film est fascinant par son aspect symbolique et le style adopté de la poésie onirique ; les femmes y ont en vérité le beau rôle, alors que les deux personnages masculins, Snàporaz et Katzone, sont pitoyables.

 photo xtra_cite_femmes-1.jpg


---
---
 photo Anna Prucnal.jpg


4 commentaires:

niemiz a dit...

Alors là oui, merci 10000 fois,
c'est vraiment le cadeau de Noël.
Je l'ai cherché en DVD, quasiment introuvable
et voilà que Super-Francomac intervient
et c'est la fête, youpie !!!!!!!!

Anonyme a dit...

Oui, une occasion de citer les femmes.
Merci pour cet incontournable

Renard a dit...

Un grand bravo pour ce site où on peut trouver un contenu très fourni en films introuvables sur le net (en particulier merci pour les Fellini que j'ai peine à rassembler en écumant les bibliothèques).
Du très très bon boulot, et du très très bon goût !
Un grand merci !

Anonyme a dit...

bravo pour votre site, vraiment