mercredi 1 avril 2015

Bernard-1933-Les Misérables

Photobucket
Les Misérables
1933 - 4 hres 45
Generic MPEG-4 | 656x480 pixels | AC3 | 3,36 Go




PhotobucketLes Misérables
1933 - 4 hres 45
Cette version demeure encore de nos jours une version de référence parmi les dizaines réalisées au cinéma et à la télévision. La première raison en est que c'est probablement la plus longue (environ 4 h 30) et donc de ce fait la plus fidèle aux foisonnements du roman. La deuxième est la qualité de l'interprétation, qui dépasse les modes et les générations : peu de Jean Valjean ont la stature et la crédibilité d'Harry Baur, mais autres les têtes d'affiches ont été dirigées avec les même exigences. Charles Dullin et Marguerite Moreno composent un couple Thénardier d'anthologie. Max Dearly, en vieux bourgeois royaliste à perruque, Émile Genevois, gamin de Paris d'un naturel incroyable et Jean Servais, Marius romantique, sont tout aussi excellents. Raymond Bernard, également co-adaptateur, a disposé de moyens très importants, qui donnent une ampleur rare dans le cinéma français aux scènes révolutionnaires du 3e film, mais cela lui a surtout permis de s'attacher à la profondeur de la psychologie de chacun des personnages, que n'altère guère un recours quasi systématique à une image penchée. Ce film frappe, par ses choix artistiques. La lumière très contrastée, expressionniste, et les cadrages systématiquement obliques (On dit "débullés" en français, "tilted" en anglais) surprennent mais participent avec force au climat, à l’intensité dramatique. Ces images impressionnent toujours aujourd'hui par leur audace. Nous ne sommes pas loin du cinéma expressionniste allemand. C’est, sans doute, la meilleure version des Misérables.

Réalisateur: Raymond Bernard   
Scénaristes: André Lang et Raymond Bernard   
Auteur de l'oeuvre originale: Victor Hugo   
Dialoguiste: André Lang

Distribution:

Harry Baur : Jean Valjean • Charles Vanel : Javert • Florelle : Fantine • Josseline Gael : Cosette • Jean Servais : Marius • Orane Demazis : Éponine • Charles Dullin : Thénardier • Marguerite Moreno : Mme Thénardier • Gaby Triquet : Cosette enfant • Henry Krauss : Monseigneur Myriel • Robert Vidalin : Enjolras • Émile Genevois : Gavroche • Raphaël Cailloux : le père Mabœuf • Max Dearly : Gillenormand • Jane Lory : Chérubinette • Charlotte Barbier-Krauss : Toussaint • Ginette d'Yd : Sœur Simplice • Marthe Mellot : Mlle Baptistine • Pauline Carton : Mlle Gillenormand • Irma Perrot : Mme Magloire • Gilberte Savary : Éponine enfant • Jacqueline Fermez : Azelma enfant • Denise Mellot : Azelma • Louis Kerly : Basque • Pierre Piérade : Bamatabois • Roland Armontel : Félix • Paul Azaïs : Grantaire • Lucien Nat : Montparnasse • Georges Mauloy : le président



Première époque:
Une tempête sous un crâne
---
---
Photobucket

Une tempête sous un crâne : Le forçat libéré Jean Valjean est poursuivi par la haine de l'inspecteur Javert. Se cachant sous diverses personnalités, Valjean adopte Cosette.

Photobucket Photobucket

Il sauve la vie de l'homme qu'elle aime, blessé aux barricades en 1832. Et Javert que Valjean a aussi sauvé comprendra enfin que le pardon est plus grand que la haine. NB : Pour les photos des deux autres époques, cliquer sur les fiches...

Photobucket
Photobucket Photobucket
Photobucket



Photobucket

--------------------------------- ƒƒ ---------------------------------

Photobucket

Deuxième époque
Les Thénardier
---

---
Photobucket

Jean Valjean réussit à échapper à Javert. Il arrache Cosette aux ignobles Thénardier, qui la martyrisent et s'installe avec elle à Paris, sous le nom de M.Fauchelevent.

Photobucket

Les années passent. Cosette grandit Un étudiant, Marius Pontmercy, qui professe des idées subversives, tombe amoureux d'elle...

Photobucket Photobucket



Photobucket


--------------------------------- ƒƒ ---------------------------------


Photobucket

Troisième époque
Liberté, liberté chérie
---

---

Photobucket

Photobucket

Brouillé avec son grand-père. le royaliste Gillenormand, Marius est mêlé à une insurrection républicaine. Il est blessé sur une barricade. Cosette, prévenue, supplie Jean Valjean de se porter à son secours.

Photobucket

Ce dernier s'y rend et y retrouve son vieil ennemi Javert. C'est le face à face final, qui se terminera par le pardon et le mariage de Cosette et de Marius.

Photobucket
Photobucket Photobucket
Photobucket



Photobucket



Photobucket

6 commentaires:

bpesti a dit...

Merci pour ces Misérables de l'anthologie.

bpesti.

Anonyme a dit...

Merci pour ces plus de quatre heures de film. Qui vont être pour moi quatre heures de découverte émerveillée: je n'ai jamais vu ce film (ou alors je l'ai complètement oublié, ce qui est presque impossible). En tout cas, comme à chaque fois, tu es notre bienfaiteur cinématographique.

Pagema

Anonyme a dit...

merci pour la qualité du blog et merci tout particuliérement pour cette version des misérables que j'ai hâte de découvrir

Walter a dit...

LES MISÉRABLES
adaptation du roman de Victor Hugo
par Raymond Bernard (1934)
---------
Premier film : Une tempête sous un crâne (1 h 41)
Deuxième film : Les Thénardier (1 h 21)
Troisième film : Liberté, liberté chérie (1 h 23)
-------
http://www.imdb.fr/title/tt0025509/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Mis%C3%A9rables_(films,_1934)
http://www.cinemovies.fr/film/les-miserables_e446533
------
http://www.multiup.org/fichiers/download/e647902f1b78c3a79153e5539024f14d_Miser34.zip.001 http://www.multiup.org/fichiers/download/2a668c0e1d118a1a87bcf32bd084d0a5_Miser34.zip.002 http://www.multiup.org/fichiers/download/2bddf84fd0cb7debf0763b61638c7d29_Miser34.zip.003 http://www.multiup.org/fichiers/download/2158d141253638e874eedb4bd679512f_Miser34.zip.004 http://www.multiup.org/fichiers/download/fb26ce08891c002f0a9ee8e276c58fe6_Miser34.zip.005

Ric Quidam a dit...

Information sur la version de Walter:
DivX 5,0 | 416x304 pixels | Mp3 @120 Kbps

D.Patte a dit...

Entièrement d'accord avec la présentation et les réflexions sur le scénario, la réalisation et la mise en scène: ce film reste la meilleure version, prés de 80 ans aprés sa sortie..Et Baur, le meilleur Valjean. Et Dullin, Moreno, Dearly restent des références, mais aussi Florelle et Orane Demazis, étonnante dans ce film. Et surtout ne pas oublier Charles Vanel, dont le Javert est sans doute le plus proche de celui de Victor Hugo, y compris physiquement.