samedi 18 avril 2015

Le Hénaff-1943-Le colonel Chabert


Le colonel Chabert
1943 - 1hre 38
Generic MPEG-4 | 704x528 | Mp3 | 729 Mo



 photo aff_col_chabert-2.jpg
Le colonel Chabert
1943 - 1hre 38
---
---
Réalisateur: René Le Hénaff
Assistant réalisateur: Marc Maurette
Scénaristes: Pierre Benoit et Maurice Griffe
Auteur de l'oeuvre originale: Honoré de Balzac
Dialoguiste: Pierre Benoit

 photo col_chabert-1.jpg

Distribution:

Raimu (le colonel Chabert/Hyacinthe)
 photo col_chabert-4.jpg

Marie Bell (la comtesse Rose Ferraud)
 photo col_chabert-5.jpg  photo col_chabert-6.jpg

Aimé Clariond (Maître Derville)
 photo col_chabert-8.jpg

Jacques Baumer (Charles Delbecq)
 photo col_chabert-9.jpg

Fernand Fabre (le comte Henri Ferraud)
Pierre Alcover (le directeur de l'asile)
Edward Gardère (Maître Dominique)
Jacques Charon (Desroches, le premier clerc)
Roger Blin (Huret, le second clerc)
René Lacourt (Simonin, le troisième clerc)
Pierre Brûlé (le fils Ferraud)
Arlette Wherly (Fanny Ferraud)
Eddy Debray (Maître Taverny)
Maurice Devienne (le président du tribunal)
Suzanne Flon (Albertine, la femme de chambre)

 photo col_chabert-7.jpg

Dix ans après avoir été donné pour mort dans l'héroïque charge de cavalerie de Murat à Eylau, le colonel Chabert revient — croit-il — reprendre sa place à Paris auprès de sa femme et de la société de 1817.
Las, formidablement enrichie par la prétendue mort de son mari, la colonelle a assis sa position mondaine en épousant le comte Ferraud, émigré lâche et pusillanime que la Restauration (et surtout la fortune de sa femme) à remis en grâce (Elle est donc, soit dit en passant, adultère, bigame, faux témoin et captatrice d'héritage !).

 photo col_chabert-10.jpg

Le notaire de la “comtesse” prend en charge le dossier de Chabert avec une sympathie ambiguë et lui propose un arrangement déshonorant que celui-ci accepte néanmoins par amour pour sa femme, même traîtresse et adultère, tant il veut croire à sa sincérité.
Confronté brutalement à l'ignominie de celle qu'il a tirée jadis de la misère, il rejette dès lors toute compromission et préfère renoncer stoïquement à tous ses droits. Il s'en ira mourir, seul et misérable dans un asile qui le renvoie à celui des “enfants trouvés” où il est né, effaçant ainsi toute la gloire de sa vie de soldat.

 photo col_chabert-2.jpg

Generic MPEG-4 | 704x528 | Mp3 | 729 Mo

 photo gr_col_chabert-1.jpg
 photo gr_col_chabert-2.jpg  photo gr_col_chabert-3.jpg
 photo gr_col_chabert-4.jpg


Marie Bell
 photo marie_bell-02.jpg

Aucun commentaire: