samedi 2 mai 2015

Rose-1997-Anna Karenine


Anna Karenine
Anna Karenina
1997 - 1hre 42 - VFr
DivX 5,0 | 704x320 | Mp3 | 691 Mo



 photo aff_anna_karenina-2.jpg
Anna Karenine
Anna Karenina
1997 - 1hre 42 - VFr
---

Sophie Marceau
---

 photo aff_anna_karenina-3.jpg 
Anna Karenine
1997


Réalisateur: Bernard Rose
Assistant réalisateur: Mark Cotone
Scénariste: Bernard Rose
Auteur de l'oeuvre originale: Léon Tolstoï


Distribution:

Sophie Marceau (Anna Karénine)
Sean Bean (le comte Vronsky)
James Fox (Alexei Alexandrovich)
Danny Huston (le prince Oblonsky " Stiva " )
Mia Kirshner (la princesse Ekaterina)
Phyllida Law (la comtesse Vronskaya)
Alfred Molina (Constantine Dmitrich)
Kseniya Rappoport (Maria)
David Schofield (Nikolai)
Saskia Wickham (Dolly)

 photo anna_karenina-1.jpg
 photo anna_karenina-2.jpg  photo anna_karenina-3.jpg
 photo anna_karenina-4.jpg

Nous sommes en 1880. Anna est mariée à Karénine, riche homme d'affaires d'une cinquantaine d'années. Ils ont un petit garçon de huit ans. De passage à Moscou, sur le quai de la gare, Anna croise le regard d'un bel officier, le comte Vronsky. Le coup de foudre est réciproque. Conviée à l'un des plus grands bals de l'année, Anna revoit Vronsky et décide de rentrer chez elle afin de ne pas succomber à sa passion naissante. Elle est suivie, pressée par Vronsky et ne peut résister plus longtemps. Leur amour est dévorant, et les commérages vont bon train. Karénine ordonne à Anna de cesser cette relation.

 photo anna_karenina-5.jpg
 photo anna_karenina-6.jpg  photo anna_karenina-7.jpg

Il menace de lui retirer la garde de leurs fils. Effondrée, elle rompt avec le comte, mais elle est enceinte de lui, et fait une fausse couche. Entre la vie et la mort, son rétablissement est long, et sa passion demeure intacte. Vronsky vient alors l'enlever. Ils partent pour l'Italie où ils vont vivre plusieurs mois d'extase. Mais son fils lui manque. De retour en Russie, Karénine lui interdit toute visite. Anna demeure son épouse, toute vie sociale lui est donc interdite. Elle reste alors cloîtrée chez elle et étouffe sa douleur avec les drogues prescrites lors de sa convalescence. La folie vient tout doucement succéder à la solitude, à la jalousie, à la souffrance. Anna décide d'en finir et se jette sous un train.

 photo anna_karenina-10.jpg
 photo anna_karenina-8.jpg  photo anna_karenina-9.jpg
 photo anna_karenina-11.jpg


DivX 5,0 | 704x320 | Mp3 | 691 Mo

 photo gr_anna_karenina-1.jpg
 photo gr_anna_karenina-2.jpg  photo gr_anna_karenina-3.jpg  photo gr_anna_karenina-4.jpg
 photo gr_anna_karenina-5.jpg  photo gr_anna_karenina-6.jpg  photo gr_anna_karenina-7.jpg
 photo gr_anna_karenina-8.jpg  photo gr_anna_karenina-9.jpg  photo gr_anna_karenina-10.jpg
 photo gr_anna_karenina-11.jpg  photo gr_anna_karenina-12.jpg  photo gr_anna_karenina-13.jpg
 photo gr_anna_karenina-14.jpg

Aucun commentaire: