mardi 2 juin 2015

Berthomieu-1946-Amours. délices et orgues


Amour, délices et orgues
1946 - 1hre 37 min
DivX 5,0 | 640x464 pixels | Mp3 | 698 Mo

Amours, délices et orgues
1946 - 1hre 37 min
---

---
Autre titre : "Collège swing"
Réalisation : André Berthomieu
Assistant réalisateur : Raymond Bailly
Scénario : Julien Duvivier (La vénus du collège)
Adaptation : André Berthomieu, Maurice Barry, Dominique Nohain
Dialogues : Paul Vandenberghe


Distribution:

Jean Desailly : Jean Pelletier dit: Pivoine le pion du collège
Photobucket

Gisèle Pascal: Micheline, la demoiselle de compagnie
Photobucket

Catherine Erard: Yolande de Coeur Joly
Photobucket

Charles Deschamps : Le comte de Coeur Joly
Gérard Néry : Pierre de Baucour
Alice Tissot : La tante Ursule
Jacques Louvigny : Pacoulin, le proviseur du collège
Henri Crémieux : Mathieu, le surveillant général
Janine Mareil : Angèle, la caissière de la brasserie
Dominique Nohain : Etienne
Bernard La Jarrige : Martin
Robert Rollis : Robinot
Jacques Vetter : Bouboule
Paul Faivre : Saturnin, le concierge
Jean Berton : Gouttenoire, un surveillant
Harry Max : Le chef d'orchestre de l'harmonie
Jean Sylvère : Un professeur
Le jazz Tony Proteau


Photobucket

Au collège de Saint-Amour, Pierre, Etienne et Martin, trois grands, ont remarqué, au concert municipal, une jeune fille délicieuse, Madeleine, qu'ils prennent pour la fille du comte de Coeurjoli. Il ne s'agit, en fait, que de la demoiselle de compagnie de Yolande de Coeurjoli, que son père garde jalousement enfermée. Or, Madeleine est fiancée à Jean Pelletier, surveillant au collège. Martin écrit anonymement au comte que sa fille se compromet avec un « pion ». Madeleine avoue que c'est d'elle qu'il s'agit et perd sa place. Pelletier perd la sienne à son tour. Mais tout rentre dans l'ordre le dimanche suivant : Pelletier est réintégré, Madeleine dotée et Pierre de Beaucourt agréé comme candidat à la main de Yolande.

Photobucket


Aucun commentaire: