vendredi 12 juin 2015

Berthomieu-1955-Les Duraton



Les Duraton
1955 - 1hre 30
Generic MPEG-4 | 520x408 pixels | Mp3 | 692 Mo





Les Duraton
1955 - 1hre 30
---

---
Réalisation : André Berthomieu
Scénario : d'après l'émission radiophonique de Jean-Jacques Vital
Adaptation : André Berthomieu, Jean-Jacques Vital
Dialogues : André Berthomieu, Ded Rysel
Assistant réalisateur : Georges Casati

Photobucket

Distribution:

Ded Rysel : Jules Duraton, principal du collège de Chatelbourg
Jane Sourza : Irma Duraton, la femme de Jules
Photobucket

Danik Patisson : Solange Duraton, la fille




Roland Alexandre : Maître André Martin, avocat de Radio-Monde
Jean Carmet : Gaston Duvet dans l'émission radiophonique
Photobucket

Darry Cowl : Mr Mathieu, le surveillant général
Photobucket

Jean-Jacques Vital : Le présentateur de l'émission • Claude Nicot : Roger Duraton, le fils • Georges Lannes : Hubert Fournier, le directeur de Radio-Monde • Jacqueline Cartier : Elle même dans l'émission radiophonique • Yvonne Galli : Elle même dans l'émission radiophonique • Geneviève Morel : Pauline, la bonne des "Duraton" • Charles Bouillaud : Maître Robinot, l'avocat des "Duraton" • Georges Baconnet : Mr Tordu, un membre du conseil municipal • Jean Berton : Mr Poupinel, inspecteur d'académie • Rivers Cadet : Mr Lucas, l'épicier • Rexiane : Mme Lucas, l'épicière • Maurice Dorléac : Le ministre • Jean Hébey : Le patron de la bpîte à wiskhy • Robert Seller : Le comte de Kerfelus • Nicolas Amato : Le concierge du collège • Jimmy Urbain : Le petit Michel Lamendin • Paul Faivre : Le président du tribunal • Marcel Rouze : Un agent • Jean Sylvain : Le garçon de café • Charles Bayard : Un adjoint du président du tribunal • Max Desrau : Un avocat • Henri Coutet : Le gendarme de service • Albert Médina : Le "Duraton" pharmacien à Lavelanay • Franck Maurice : Un homme au tribunal • Serge Bento : Un homme au tribunal • Jimmy Perrys : Le pêcheur • Marc Arian : Un homme au tribunal



Un drame naît de la célèbre émission radiophonique : un pauvre principal de collège provincial qui s'appelle Duraton se voit, avec sa femme son fils et sa fille, tourné en ridicule par sa petite ville des Deux-Sèvres. Il porte plainte. « Radio-Monde », responsable de l'émission, prend un avocat, jeune premier au Barreau de Paris ; Duraton confie sa cause à l'avocat de son pays : Maître Robineau. Le directeur des émissions a cherché à réparer le tort involontaire en offrant de l'argent : la dernière chose à faire vis-à-vis de ce brave homme de principal, tout à fait désintéressé et qui ne cherche qu'à retrouver l'honneur pour lui et les siens ; la dernière chose à offrir à son irascible épouse. De son côté, Maître Martin, le Parisien, rend visite à son collègue Robineau, mais en vain ; pas tout à fait, car au coin d'une rue il bouscule Solange Duraton, et ce sera le début d'un sentiment très tendre. Le procès et l'ajournement à huitaine de la sentence seront l'occasion de quelques incidents complémentaires ; le fils Duraton est impliqué dans une histoire de vol de voiture et de caram-bouillage, injustement d'ailleurs ; mais dans le même temps les faux Duraton de la radio ont la malencontreuse idée d'imaginer une histoire de vol de voiture et de carambouillage.

Photobucket

Duraton père, qui court récupérer son fils en train de boire dans une boîte de nuit, se trouve photographié par un reporter au milieu d'un groupe de filles, et la photo paraît dans les journaux. Enfin, le Ministère de l'Education est saisi d'un rapport défavorable fait par l'inspecteur sur le pauvre principal. On se demande vraiment comment il sortira de cette accumulation de malheurs. Heureusement son avocat lourdaud lui permet de clamer devant le tribunal son désintéressement ; heureusement l'avocat adverse sait rejeter les torts sur la population stupide ; heureusement ladite population vient dire au pauvre principal devant la Cour la reconnaissance des petits et des grands. Et tout se terminera par une offre d'avancement du Ministère, dignement repoussée et transmuée en Légion d'honneur, par l'embauche du jeune Duraton à la radio et le mariage de Solange qui devient Mme Martin. Dernière image : le couple heureux des parents et le couple heureux des enfants entendent la radio anoncer : « Les aventures de M. et Mme Martin ».

Photobucket

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Merci. Si tu pouvais avoir aussi le film "La famille Duraton" de 1939, ce serait génial.

Anonyme a dit...

Quel film agréable, un délicieux moment de fraîcheur ! Merci infiniment
Fred