lundi 8 juin 2015

Boyer-1951-Garou-garou, le passe muraille

Garou-garou, le passe muraille
1951 - 1hre 30
DivX 5,0 | 712x520 pixels | Mp3 | 692 Mo





Garou-garou, le passe muraille
1951 - 1hre 30
---

---
Réalisateur: Jean Boyer
Assistants réalisateur: Jean Bastia et Gérard Ducaux-Rupp
Auteur de l'oeuvre originale: Marcel Aymé
Adaptateur: Michel Audiard
Dialoguistes: Michel Audiard et Jean Boyer

Photobucket

Distribution:

Bourvil : Léon Dutilleul, petit fonctionnaire
Photobucket

Joan Greenwood : Lady Brockson dite Susan




Raymond Souplex : Gen-Paul, l'artiste peintre • Marcelle Arnold : Germaine, la sœur de Léon • Gérard Oury : Maurice, le complice de Susan • Jacques Erwin : Gaston, le beau-frère de Léon • Nina Myral : Madame Héloïse • Paméla Wilde : Un mannequin du magasin • Nicole Riche : La dame qui s'habille • Germaine Reuver : Madame Ménard, la concierge • Jeanne Véniat : la sud-américaine • Fignolita : la femme noire surprise dans son lit • Dominique Davray : un mannequin du magasin • Georgette Anys : Maria, la bonne du directeur • Frédéric O'Brady : le médecin spécialiste • Henri Crémieux : Gustave Lécuyer • Roger Tréville : Félix Burdin • Georges Lannes : le directeur de la prison • René Worms : un employé du ministère • Maurice Biraud : un employé du ministère • Marcel Méral : un employé du ministère • André Dalibert : un employé du ministère • Nicolas Amato : un gardien de prison • Franck Maurice : un gardien de prison • Georges Flateau : Monsieur Robert

Photobucket

Léon Dutilleul, petit fonctionnaire de bureau encadré par une hiérarchie moraliste et dirigiste, se découvre soudain un jour la capacité de passer à travers les murs. Immédiatement il en avertit son ami le piètre artiste-peintre Gen-Paul. Celui-ci lui donne des idées pour en profiter, par exemple jouer quelques mauvais tours à ses supérieurs hiérarchiques, faire quelques petites farces à des inconnus... ou profiter de l'occasion pour un peu de voyeurisme dans le magasin de mode d'à côté.

Photobucket

Mais le hasard de la vie lui fait découvrir une "lady", Susan, anglaise, en réalité souris d'hôtel qui fait équipe avec Maurice, portier du même palace, pour des fric-fracs nocturnes dans les chambres de l'hôtel. Malgré les appels à la prudence de son fidèle ami Léon veut la remettre dans le droit chemin en lui faisant la morale, mais il est si amoureux qu'il est tenté aussi de la séduire, attirer l'intérêt de la belle pour lui... et pour cela il va lui-même se faire passer pour un grand aventurier, grand voleur sous le nom de Garou-Garou. Les occasions de jouer de son don vont alors se multiplier...

Photobucket




2 commentaires:

Solitary rider (Pale-Rider) a dit...

Cela sera aussi intéressent de mettre la version des années 70 avec Michel Serrault sous la direction de Pierre Tcheina.
J'avoue que la version de Jean Boyer et la meilleur.
Merci pour ce partage.
C+

galmuchet a dit...

Sympa ta proposition et bonne idée. Merci pour tes liens :)