lundi 8 juin 2015

Boyer-1952-Le trou normand

Le trou normand
1952 - 1hre 35
DivX 5,0 | 528x400 pixels | Mp3 | 693 Mo




Le trou normand
1952 - 1hre 35
---

---

Réalisation : Jean Boyer
Scénario : Arlette de Pitray
Adaptation : Arlette de Pitray, Jean Boyer
Dialogue : Arlette de Pitray
Photobucket

Distribution:

Bourvil : Hippolyte Lemoine
Photobucket

Jane Marken : Augustine Lemoine, la tante
Brigitte Bardot : Javotte Lemoine, la cousine (prem. apparition!)


Jeanne Fusier-Gir : Maria Courtaine
Roger Pierre : Jean Marco, l'imprésario
Pierre Larquey : Testu, le bistrot
Photobucket

Noël Roquevert: le docteur Aubert, le mairePhotobucket

Nadine Basile: Madeleine Pichet
Georges Baconnet : Mr Pichet, l'instituteur
René Worms : Le préfet
Marcel Charvey : L'automobiliste snob
Léon Berton : Le clerc de notaire
André Dalibert : Firmin, un paysan
Marcel Méral : Un paysan
Jean-Pierre Lorrain : Un paysan
Jack Ary : Bricourt, un journaliste
Albert Duvaleix : Maître Poussin, le notaire
Janine Clairville : La serveuse de la charcuterie
Jacques Deray : Duval, un journaliste
Florence Michael : Louisette, la copine de Javotte


Photobucket

Hippolyte Lemoine (Bourvil) est un benêt d'une trentaine d'années, naïf à l'esprit enfantin, vivant dans un village de Normandie (Courteville, à 35 km d'Evreux). Lorsque son oncle Célestin meurt, il laisse par testament sa fortune et son auberge (Le Trou Normand) à son neveu Hippolyte, mais à la condition expresse que celui-ci passe son certificat d'études dans un délai d'une année.



Pour atteindre son but, il devra déjouer les manigances de sa tante Augustine (belle-sœur et maîtresse du défunt) qui croyait hériter à sa place et cherche à le faire échouer en se servant de sa fille Javotte (Brigitte Bardot, dans son premier rôle). Il est soutenu par de nombreux habitants du village, dont le maire, l'instituteur, et surtout la fille de ce dernier, elle aussi institutrice, sous le charme de laquelle Hippolyte va tomber.

Photobucket