samedi 27 août 2016

Dassin-1955-Du rififi chez les hommes


Du rififi chez les hommes
1955 - 1hre 59
Mp4 | H.264 | 720x528 | AAC | 1,6 Go
ou
AVI | H.264 | 720x528 | Mp3 | 2,4 Go
 

Du rififi chez les hommes
1955 - 1hre 59
---
Magali Noël
---
Réalisation : Jules Dassin
Scénario : Jules Dassin, René Wheeler et Auguste Le Breton
Dialogue : Auguste Le Breton
Assistant réalisateur : Patrice Dally, Jean-Jacques Vierne, Bernard Deflandre



Distribution:

Jean Servais : Tony le Stéphanois, ex-caïd, sorti de prison


Carl Möhner : Jo le Suédois, un complice de Tony


Robert Manuel : Mario Ferrati, un complice de Tony


Jules Dassin : Cesar le Milanais (crédité sous le pseudonyme de Perlo Vita)


Marie Sabouret : Mado les Grands Bras, ex amie de Tony


Janine Darcey : Louise, la femme de Jo
Magali Noël : Viviane, la chanteuse


Claude Sylvain : Ida Ferrati, la femme de Mario
Marcel Lupovici : Pierre Grutter
Pierre Grasset : Louis Grutter dit Louis le Tatoué
Robert Hossein : Rémy Grutter, le frère de Pierre


Dominique Maurin : Tonio, le fils de Jo et Louise
Teddy Bilis : Teddy Levantin
André Dalibert : Un client à la "Cage d'Or"
Marcel Lesieur : Frédo, le bistrot
Marcelle Hainia : Suzanne, la femme de Frédo
Emile Genevois : Charlie, le fournisseur de "cam"
Alain Bouvette : le portier de "La Cage d'Or"
Fernand Sardou : un truand joueur de cartes
Maryse Paillet : La mère de Charlie
Armandel : Un autre joueur de cartes
René Hell : Le vendeur de journaux
Moustache : Le batteur de l'orchestre



Cambrioleur de haut vol, Tony le Stéphanois vient de purger une peine de cinq ans de prison. Se sachant condamné par la maladie, il veut accomplir un ultime coup avant de tirer sa révérence. Après avoir renoué avec deux vieux complices, Mario et Jo le Suédois, il recrute un troisième homme du nom de César, perceur de coffres renommé, en vue de cambrioler une prestigieuse bijouterie de la place Vendôme. L'établissement est protégé par un système de sécurité très sophistiqué, que Tony et sa bande parviennent habilement à neutraliser. Après quelques heures de travail, il repartent avec un butin de deux cents millions de francs. Mais l'imprudent César va involontairement attirer l'attention sur leur exploit...


  • Prix du meilleur réalisateur et nomination à la Palme d'or, lors du Festival de Cannes 1955.
  • Prix Méliès en 1955
  • Prix du meilleur film lors du Syndicat français des critiques de cinéma 1956.











3 commentaires:

Chris a dit...

Magali Noel qui joue dans ce film la chanteuse de cabaret Viviane est décédée le 23 juin 2015 à l'âge de 83 ans .

Don Gaetano a dit...

C'est LE film qui m'a fait aimé le genre !!!
Ne boudez pas votre plaisir.
Voici un excellent film noir à voir absolument.

Anonyme a dit...

merci beaucoup, énorme, je suis tombé en amour pour tout ces films noir que je ne connaissais pas, merci. pour la découverte
Moshi.