jeudi 2 juillet 2015

Becker, Jean-2007-Dialogue avec mon jardinier


Dialogue avec mon jardinier
2007 - 1hre 48
Generic MPEG-4 | 720x304 | AC3 | 1,4 Go



 photo aff_dialogue_jardinier-2.jpg
Dialogue avec mon jardinier
2007 - 1hre 48
---

Court extrait
---

 photo aff_dialogue_jardinier-3.jpgDialogue avec mon jardinier
2007

Réalisateur: Jean Becker
Assistant réalisateur: Denis Imbert
Auteur de l'oeuvre originale: Henri Cueco
Adaptateurs: Jean Cosmos, Jacques Monnet et Jean Becker
Dialoguiste: Jean Cosmos

Distribution:

Daniel Auteuil (le peintre)
Jean-Pierre Darroussin (le jardinier)
Hiam Abbass (la femme)
Fanny Cottençon (Hélène)
Alexia Barlier (Magda)
Elodie Navarre (Carole)

Las des mondanités parisiennes, un peintre s’installe dans la maison de son enfance, à la campagne. En cherchant un jardinier pour son potager, il retrouve son ami d’enfance, cheminot à la retraite. Leur amitié renaît lors des conversations dans le jardin. Le peintre, qui a des problèmes avec sa femme, découvre la vie plus tranquille du jardinier, homme humble et droit. Tandis que le jardinier et sa femme font leur voyage annuel à Royan, le peintre retourne à Paris, où il a une rude entrevue avec sa femme et retrouve sa jeune maîtresse, Magda, qu’il ramène avec lui à la campagne. Le peintre aide le gendre du jardinier à trouver un emploi. Pour le remercier, celui-ci lui apporte un "chou-fleur bichonné". Se jugeant inapte à apprécier l’oeuvre du peintre, le jardinier refuse l’un de ses tableaux, qui ne serait pas à sa place dans son appartement. Magda repart, puis arrive Carole, la fille du peintre, qui lui présente son fiancé. L’homme ayant le même âge que lui, le peintre prend mal cette relation. Le jardinier a plusieurs attaques, et le peintre l’emmène consulter un spécialiste à Paris. Le jardinier découvre le Louvre. Mais sa maladie est incurable. Le peintre, qui apprend que Carole a rompu, se réconcilie avec sa femme. De retour à la campagne, il va pêcher avec son ami. Après la mort du jardinier, le peintre peint les objets qui lui tenaient à coeur, et fait, à Paris, une exposition qui étonne les habitués.


Generic MPEG-4 | 720x304 | AC3 | 1,4 Go


Hiam Abbass

1 commentaire:

Themroc a dit...

Une video en trois parties du peintre Olivier Suire Verley (qui a conseillé Jean Becker et dont on voit les tableaux dans le film) :

Partie 01 : https://www.youtube.com/watch?v=JxyriULBTLQ
Partie 02 : https://www.youtube.com/watch?v=JIjtvwqp0RY
Partie 03 : https://www.youtube.com/watch?v=kTafy4tBLb0

Un beau petit voyage immobile !!