dimanche 5 juillet 2015

Becker, Jean-2008-Deux jours à tuer


Deux jours à tuer
2008 - 1hre 21
Generic MPEG-4 | 576x240 | Mp3 | 693 Mo



 photo aff_2_jrs_a_tuer-2.jpg
Deux jours à tuer
2008 - 1hre 21
---
---

 photo aff_2_jrs_a_tuer-2a.jpgDeux jours à tuer
2008


Réalisateur et scénariste: Jean Becker
Auteur de l'oeuvre originale: François d'Épenoux
Adaptateurs et dialoguistes: Eric Assous, François d'Épenoux et Jean Becker

Distribution:

Albert Dupontel (Antoine)
Marie-Josée Croze (Cécile)
Pierre Vaneck (le père d'Antoine)
Alessandra Martines (Marion)
Cristiana Reali (Virginie)
Mathias Mlekuz (Eric)  • Claire Nebout (Clara)  • François Marthouret (Paul)  • Anne Loiret (Anne-Laure)  • José Paul (Thibault)  • Daphné Bürki (Bérengère)  • Samuel Labarthe (Etienne)  • Guillaume de Tonquédec (Sébastien)  • Jean Dell (Mortez)

 photo gr_2_jrs_a_tuer-1.jpg
 photo gr_2_jrs_a_tuer-2.jpg  photo gr_2_jrs_a_tuer-3.jpg
 photo gr_2_jrs_a_tuer-4.jpg  photo gr_2_jrs_a_tuer-5.jpg
 photo gr_2_jrs_a_tuer-6.jpg

Antoine, la quarantaine, est un homme comblé : bon père, mari aimant et publicitaire prospère. Un jour pourtant, il saborde une réunion avec un client important, et annonce à son associé qu’il quitte l’entreprise et qu’il lui revend ses parts. À midi, il déjeune en tête-à-tête avec la mystérieuse Marion. Une amie de Cécile, sa femme, les surprend de loin. De retour chez lui, Cécile l’accuse d’avoir une liaison. Il ne dément pas, puis critique leur vie bien rangée. Le lendemain, c’est son anniversaire. Ses deux enfants lui ont fait des dessins qu’il critique froidement. Cécile suggère qu’ils se séparent : il va dans son sens. Dans l’après-midi, Éric, un ami, passe le prendre pour essayer la voiture de collection qu’il souhaite acquérir. Sciemment, Antoine fait capoter l’affaire. De retour, surprise !, tous ses amis sont là pour son anniversaire. À table, méthodiquement, il se brouille avec chacun d’eux. Après une dernière dispute avec Cécile, il part chez Marion, qui l’héberge pour la nuit. Le lendemain, direction les îles anglo-normandes où il retrouve un ermite taiseux qui ne vit que pour la pêche : son père. Les deux hommes renouent un contact difficile après des années de silence. Après un malaise, Antoine avoue à son père qu’il souffre d’un cancer foudroyant diagnostiqué par Marion, qui est en fait son médecin et non sa maîtresse. Incapable de vivre sa déchéance auprès des siens (et de la leur imposer), il a préféré orchestrer cet odieux départ.

 photo gr_2_jrs_a_tuer-7.jpg  photo gr_2_jrs_a_tuer-8.jpg
 photo gr_2_jrs_a_tuer-9.jpg  photo gr_2_jrs_a_tuer-10.jpg

Generic MPEG-4 | 576x240 | Mp3 | 693 Mo

 photo gr_2_jrs_a_tuer-11.jpg  photo gr_2_jrs_a_tuer-12.jpg
 photo gr_2_jrs_a_tuer-14.jpg


Marie-Josée Croze



Cristiana Reali
 photo cristiana_reali-05a.png

Aucun commentaire: