samedi 2 juillet 2016

Chabrol-1978-Les liens de sang


Les liens de sang
1978 - 1hre 36
Generic MPEG-4 | 640x352 | Mp3 | 1,2 Go



 photo aff_gr_liens_sang-2.jpg
Les liens de sang
1978 - 1hre 36
---

Stéphane Audran et Donald Sutherland
---
Réalisateur: Claude Chabrol
Scénaristes: Sydney Banks et Claude Chabrol
Auteur de l'oeuvre originale: Ed McBain d'après le roman Blood relatives
Adaptateur et dialoguiste: Claude Chabrol

 photo aff_gr_liens_sang-6.jpg

Distribution:

Donald Sutherland (L'inspecteur Carella)
 photo liens_sang-2.jpg
 photo liens_sang-3.jpg  photo liens_sang-4.jpg

Stéphane Audran (Mrs Lowery)
 photo liens_sang-6.jpg

Aude Landry (Patricia)
 photo Aude_Landry_liens_sang-1.jpg
 photo Aude_Landry_liens_sang-3.jpg  photo Aude_Landry_liens_sang-4.jpg

Lisa Langlois (Muriel)
 photo Lisa_Langlois_liens_sang-4.jpg
 photo Lisa_Langlois_liens_sang-3.jpg  photo Lisa_Langlois_liens_sang-2.jpg

Donald Pleasence (Doniac)
 photo liens_sang-5.jpg

Micheline Lanctôt (Mme Carella)
 photo liens_sang-7.jpg

Laurent Malet (Andrew)
David Hemmings (Armstrong)
Ian Ireland (Klinger)
Tommy Tucker (Jean Hanley)
Julie Anna (Mme Hanley)
Gregory Giannis (Louis Sully)
Victor Knight (le médecin-légiste)
Marguerite Lemir (Helen)
Penelope Bahr (l'amie des Carella)
Nina Balogh (la fille des Carella)
Tim Henry (le capitaine Mariott)
Jan Chamberlain (la grand-mère)

 photo liens_sang-1.jpg

A 17 ans, jeune et belle, Muriel pouvait avoir une vie heureuse. Recueillie depuis quatre ans par son oncle et sa tante, Mr et Mrs Lowery, après la mort de ses parents, elle s'était sentie à l'aise dans ce nouveau foyer: les stricts principes d'éducation de son oncle ne la gênaient pas, la compagnie de sa cousine Patricia, un peu plus jeune qu'elle, ne lui était pas pénible, bien que leur amitié fût superficielle, et puis, il y avait l'amour fou de son cousin Andrew. Cette idylle d'adolescents avait d'abord été un paradis pour elle, mais, progressivement, les avances de son séduisant patron, Jack Armstrong, un homme mûr, avait éloigné Muriel d'Andrew. Et voilà que la "party" organisée chez Paul Graddis a mis fin à tout cela: en sortant avec Patricia, Muriel a été assassinée, sauvagement, et sa cousine, qui a réussi à s'enfuir malgré ses blessures, a donné le signalement de l'agresseur au commissaire Carella: un homme brun aux yeux bleus.

 photo Aude_Landry_liens_sang-2.jpg  photo Lisa_Langlois_liens_sang-1.jpg

Une recherche de sadiques ou obsédés sexuels permet au commissaire de présenter sept suspects à Patricia. Elle reconnaît immédiatement le meurtrier, dit-elle, mais justement, celui qu'elle désigne ne peut être qu'innocent. Alors, Carella est perplexe. Jusqu'au jour où Patricia revient sur sa première déclaration: c'est Andrew, son frère, le coupable. Elle a tenté de le protéger, mais la comédie de la passion qu'il a jouée à l'enterrement lui a fait trop mal: il doit être puni. Voilà Andrew arrêté qui clame son innocence. Il le fait si bien que Carella est à nouveau perplexe. Mais le jeune homme lui a révélé l'existence du journal que Muriel tenait chaque jour, et la grève des éboueurs favorise le commissaire: le journal est retrouvé et sa lecture lui permet de tout reconstituer. L'assassin est démasqué.

 photo Aude_Landry_liens_sang-5.jpg


 photo aff_gr_liens_sang-5.jpg
 photo aff_gr_liens_sang-4.jpg  photo aff_gr_liens_sang-7.jpg
 photo aff_gr_liens_sang-8.jpg


Lisa Langlois

2 commentaires:

Griffe a dit...

Pas le meilleur Chabrol, mais une sacrée rareté ! Merci !

georgezipp a dit...

merci pour cette rareté.