samedi 8 octobre 2016

Doniol-Valcroze-1959-L'eau à la bouche

 
L'eau à la bouche
1959 - 1hre 23
DivX 5,0 | 656x384 | Mp3 | 694 Mo



 photo aff_eau_bouche-2.jpg
L'eau à la bouche
1959 - 1hre 23
---
---
Réalisateur: Jacques Doniol-Valcroze
Assistant réalisateur: Jean-José Richer
Scénariste et dialoguiste: Jacques Doniol-Valcroze
Cadreur: Claude Zidi
Monteuse : Nadine Trintignant
Musique originale: Serge Gainsbourg
---
---

 photo eau_bouche-1.jpg

Distribution:

Alexandra Stewart (Séraphine Brett-Juval, dite Fifine)
 photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-1.jpg
 photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-2.jpg  photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-3.jpg
 photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-4.jpg  photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-5.jpg
 photo Alexandra_Stewart_eau_bouche-6.jpg

Françoise Brion (Milena Brett-Juval)
 photo Francoise_Brion_eau_bouche-1.jpg
 photo Francoise_Brion_eau_bouche-2.jpg  photo Francoise_Brion_eau_bouche-3.jpg
 photo Francoise_Brion_eau_bouche-4.jpg  photo Francoise_Brion_eau_bouche-5.jpg
 photo Francoise_Brion_eau_bouche-6.jpg

Bernadette Lafont (Prudence, la bonne)
 photo Bernadette_Lafont_eau_bouche-1.jpg
 photo Bernadette_Lafont_eau_bouche-2.jpg  photo Bernadette_Lafont_eau_bouche-3.jpg
 photo Bernadette_Lafont_eau_bouche-4.jpg

Jacques Riberolles (Robert Godard)
 photo eau_bouche-3.jpg

Gérard Barray (Miguel Barran, le notaire)
 photo eau_bouche-4.jpg

Michel Galabru (César, le majordome)
 photo eau_bouche-2.jpg

Paul Guers (Jean-Paul Brett-Juval)
Florence Loinod (Florence, la fille de la cuisinière)

 photo eau_bouche-5.jpg

Un héritage est à partager entre les petits enfants d'une vieille dame qui vient de mourir, et réunit pour cela deux cousines, Miléna et Séraphine Fifine le jeune notaire chargé de la succession, Miguel, et à la suite d'une confusion à laquelle il consent, non le frère de Fifine, attendu, mais l'amant de celle-ci. Miléna autrefois aima un peu Miguel, et Fifine croit bien ne plus guère aimer son amant : chassé-croisé, c'est tellement plus drôle de changer lorsqu'on en a envie ! Miléna s'empare donc de l'amant de sa cousine, tandis que celle-ci s'intéresse au notaire, l'acte se passant n'importe où, c'est-à-dire exactement là où l'occasion se présente.

 photo eau_bouche-7.jpg  photo eau_bouche-8.jpg

Ces charmants ébats sont suivis avec intérêt par le valet et la femme de chambre, également occupés l'un de l'autre, mais un peu plus respectueux des « formes », en ce sens que la femme de chambre fait quand même davantage de façons que ces maîtresses avant de consentir à se rendre ce qui nous vaut une scène d'excellent cinéma, mais révoltante, du valet de chambre poursuivant et « streapteasant » la jeune bonne tout le long d'un énorme et réjouissant escalier. Ce marivaudage libidineux qui, à un moment, menace de tourner au drame, puis devient un jeu avec gagnant et perdant, ne peut qu'être rejeté par tous les publics, en raison de l'immoralité totale et de l'absence de pudeur dont il témoigne, ainsi que des situations scabreuses complaisamment photographiées, détaillées et dialoguées.

 photo eau_bouche-9.jpg


 photo gr_eau_bouche-1.jpg
 photo gr_eau_bouche-2.jpg  photo gr_eau_bouche-3.jpg  photo gr_eau_bouche-4.jpg
 photo gr_eau_bouche-5.jpg  photo gr_eau_bouche-6.jpg


Alexandra Stewart
 photo alexandra_stewart_055.jpg


Françoise Brion
 photo Francoise_Brion-2.jpg


Bernadette Lafont
 photo bernadette_lafont_037.jpg
 photo bernadette_lafont_033.jpg  photo bernadette_lafont_034.jpg
 photo bernadette_lafont_035.jpg  photo bernadette_lafont_036.jpg

Aucun commentaire: