vendredi 17 juillet 2015

Renoir-1926-Nana


Nana
1926 - 2hre 30
AVI | H.264 | 725x544 | AC3 | 1,9 Go


Nana
1926 - 2hres 30
---
Jean Renoir présente pour la télévision son film "Nana" :un film réalisé en hommage à Stroheim dont il garde de bons et de mauvais souvenirs : un film fait avec tous ses amis ; un film qu'il a financé lui-même sur lequel il a perdu tout son argent... ce qui lui a permis en réalisant des films "alimentaires" par la suite, d'entrer "complètement et professionnellement dans le métier".
---



Réalisation : Jean Renoir
Scénario : Pierre Lestringuez et Jean Renoir, inspiré du romand'Émile Zola
Assistants réalisateur : André Cerf, Pierre Lestringuez
Production : Jean Renoir
Société de production : Les Films Jean Renoir
Montage : Jean Renoir
Décors et costumes : Claude Autant-Lara, exécutés par Robert-Jules Garnier
 
Distribution: 

Catherine Hessling : Nana (et une figuration en spectatrice au balcon du théâtre des Variétés)

Jean Angelo : Le comte de Vandœuvres
Werner Krauss : Le comte Muffat


Raymond Guérin-Catelain : Georges Hugon


Claude Moore (Claude Autant-Lara) : Fauchery
André Cerf : "Le Tigre", le groom de Nana
Pierre Champagne : Hector de la Faloise
Jacqueline Ford : Rose Mignon


Jacqueline Forzane : La comtesse Sabine Muffat  
Valeska Gert : Zoë, la camériste de Nana  
René Koval : Fontan
Roberto Pla : Bosc  
Marie Prevost : Gaga  


A Paris, sous le Second Empire. Attirée par les plaisirs et la vie facile, Nana vit plus du commerce de ses charmes que de son métier de comédienne. De fait, ses talents d'actrice sont limités et c'est sa beauté, pimentée d'un hédonisme passionné, qui fait l'essentiel de sa réputation. Un jour, suivant sa pente naturelle, elle décide de se faire entretenir. Devenue une «femme à la mode», elle suscite bientôt les plus violentes passions. Elle sera la maîtresse officielle du comte de Vandoeuvres avant de s'offrir au très austère chambellan de Napoléon III, le comte Muffat, épris d'elle depuis bien longtemps, provocant de la sorte la jalousie de son épouse...

---
---

1 commentaire:

Le Neutre a dit...

Merci pour ce film spectaculaire en version luxe.