mercredi 8 juillet 2015

Szabó-1973-Les Gants Blancs du Diable



Les Gants Blancs du Diable
1973 - 1hre 40
VhSRiP | Generic MPEG-4 | 640x480 | Mp3 | 1 Go
Bon rip de vhs




Les Gants Blancs du Diable
1973 - 1hre 40
---

---
Réalisation et scénario : László Szabó


Distribution:

Bernadette Lafont (La starlette)

Jean-Pierre Kalfon (Caron)
Yves Afonso (Cardoni)
Stéphane Shandor (Karajan)
Jean-Pierre Moulin (Le commissaire)
Georgette Anys
Andréa Ferreol
Serge Marquand

---

---

Au Whisky Bar, Muller tue de deux balles dans le coeur le gros Louis... Caron, député et ancien propriétaire de l'établissement, souhaiterait que le commissaire étouffe l'affaire, afin que cela ne lui nuise pas lors des élections prochaines. Il se charge d'ailleurs de lui trouver le meurtrier, qui, bien entendu, n'a rien à voir dans cette affaire...


Karajan est chargé de l'enquête par le commissaire. Il découvre que Caron fait du trafic d'héroïne, et que Muller a échappé à 15 ans de prison en lui donnant un oeil!... Comme Caron devient aveugle de l'autre oeil, il kidnappe Muller et une seconde opération a lieu!!! Plus tard, dans un salon de coiffure, Caron écoute sur un magnétophone le "brillant" discours qui a marqué sa réélection. L'aveugle entre et le tue.


« Les Gants Blancs du Diable parvient à nous restituer le charme violent des films les plus commerciaux du monde , les productions de série des compagnies américaines de 1940 à 1955 , ce qui est son ambition exacte .
Il faut aller voir les Gants Blancs du Diable , qui établit le pont entre Cocteau et Goadis , ou entre Godart et Hawks , le film de Laszlo Szabo réussit à nous emmener dans le pays imaginaire de la « Série Noire » , dans ce monde clos qui doit rester clos à tout prix , par exemple en ne laissant entrer ni le ciel ni le soleil qui foutent par terre la plupart des films en couleurs actuels . Laszlo Szabo a recruté la distribution idéale , de Bernadette Laffont à Georgette Anys et du même coup il a donné leur meilleur rôle à Jean-Pierre Kalfon, Yves Alfonso , Serge Marquand , jean-pierre Moulin . La musique de Karl-Heinz Schaefer est la meilleure que j’ai entendue . »
Truffaut ( extrait de « Les Films de Ma Vie » )





Bernadette Lafont

Aucun commentaire: